Eric Cantona, Sir Alex Ferguson et Ole Gunnar Solskjaer

Les meilleurs moments d'Ole en deux ans au club

Le temps passe trop vitement. Cela fait deux ans déjà qu'Ole Gunnar Solskjaer est le manager principal de Manchester United. À l'occasion de cet anniversaire, voici les meilleurs souvenirs de l'entraîneur norvégien sur le banc du club...

Hier, à l'Aon Training Complex, Ole Gunnar Solskjaer s'est entretenu avec Stewart Gardner de MUTV, afin de se remémorer ses meilleurs moments à United en tant qu'entraîneur principal.

Un moment de réflexion qu'il a bien voulu s'accorder pour l'anniversaire de ses deux ans comme manager du club...

Car, depuis sa prise de fonction, il a vécu des montagnes russes et parle véritablement d'“aventure”. Et, pour sûr, il y a beaucoup de péripéties à se remettre, même si Ole reste confiant sur le fait que le meilleur est à venir pour Manchester United.

“C'est allé très vite, même si certains pourraient dire que ça donne l'impression que ça fait plus longtemps que ça”, a-t-il dit en riant.

“Jusque là, ça a été une aventure et je m'en réjouis. On n'a pas vraiment le temps d'y penser sur le coup, c'est pour ça que ça donne l'impression que c'est allé si rapidement.”

“Il y a un match, et après, quelques jours plus tard, il y a un autre match. Si tu t'en sors bien, tu dois toujours faire mieux au match d'après. C'est pour ça qu'on est là. On est là pour élever le niveau et, petit à petit, on devient meilleur.”

“J'espère que les joueurs adhèrent à mes valeurs. Je sais qu'ils y adhèrent, parce que ceux qui n'y adhèrent pas, ils ne dureront pas. Je sens, maintenant, qu'on a des joueurs qui ont de la personnalité, avec de la résilience et de la robustesse.”

“On ne peut pas céder. Ça nous est arrivé tellement de fois de devoir faire des comebacks, des comebacks importants comme celui de Southampton, par exemple. À la fin, on a gagné le match avec la manière. Avoir cette attitude, c'est quelque chose que je recherche chez un joueur.”

Le banc célèbre
Le banc mancunien célèbre le premier but de l'ère Ole, c'était juste après un coup-franc signé Marcus Rashford

Son meilleur moment vécu sur le banc des Reds ? “Probablement le match à l'extérieur contre le PSG”, a répondu Solskjaer, avant qu'il précise en quoi le match était inoubliable : “La manière dont nous nous sommes battus... et, à la dernière minute, Marcus marque le penalty. Je me rappellerai toujours de l'ambiance dans le vestiaire après, avec Sir Alex et Éric [Cantona]. Mais, après, on a perdu au tour d'après. Donc ça n'a pas vraiment d'importance. Le meilleur moment sera quand on soulèvera un trophée.”

Les plus belles ambiances qu'il a vécu avec les fans ? “Les deux victoires face à Man City, la saison dernière, bien évidemment. À l'Etihad, mes deux fils étaient présents et ils ont absolument adoré. Et nos fans étaient incroyables à la maison, le but à la dernière minute de Scott pour le 2-0, c'était la dernière fois qu'on avait des fans au stade. Je pense que c'était le moment où j'ai le plus senti que que la foule a pris du plaisir.”

Marcus
Marcus Rashford, qui célèbre le penalty de la qualification contre Paris, en 2019.

On a également demandé au héros du triplé de 1999 ses trois buts préférés, depuis qu'il a pris en charge le club en 2018.

“Pas facile. Il y en a eu tant. Le premier but que j'ai pu voir, le coup-franc de Marcus contre Cardiff, après juste trois ou quatre minutes de jeu. Il y a eu l'un des derniers buts qu'on a marqué aussi à Southampton. Et le penalty de Marcus contre le PSG. Marcus est souvent impliqué dans les buts cités, il faut le dire !”

Jesse Lingard
Solskjaer a également beaucoup apprécié le but de Lingard, à Londres, contre Arsenal.

“La contre-attaque contre Brighton était fantastique aussi. Celle contre Arsenal aussi, en Cup, quand Jesse a marqué. C'est d'ailleurs un de mes préférés, parce qu'on a montré aux gars le nombre de fois où on avait marqué de cette manière contre Arsenal, avant le match. C'est dans nos gènes, ces buts sur contre-attaque. J'adore les regarder, je dois le dire.”

“Contre Sheffield United, il y a eu une belle percée de Paul et un échange rapide de passes, une touche ou deux, ça fini au fond des filets. Il y a vraiment eu énormément de bons moments, mais j'espère que dans le futur il y en aura des meilleurs aussi.”