Maguire.

Sheffield United 3 Manchester United 3

Manchester United a du se satisfaire d'un match nul 3-3 contre Sheffield United, après avoir fait une sacrée remontée.

Les Reds ont eu du mal durant la première heure de jeu à Bramall Lane et étaient menés 2:0 grâce à des buts de John Fleck et Lys Mousset, mais Brandon Williams, Mason Greenwood et Marcus Rashford ont marqué trois buts en sept minutes en deuxième période.

L'égalisation d'Oliver McBurnie à la 90ème minute a permis à Sheffield United de sauver un point, mais le VAR a décidé qu'il n'avait pas utilisé son bras pour contrôler le ballon avant de tromper David De Gea, ce qui ne devait malheureusement pas arriver.

Les Blades avaient certainement fait le plus fort dans ce match et ils ont rapidement pris les devants, grâce à un bon jeu sur leur côté droit. C'est Mousset qui a poursuivi un long ballon derrière la ligne arrière des Reds et l'a passé à Lundstram dans la surface.

 

La frappe du milieu de terrain a été brillamment sauvée par De Gea, mais il n'a rien pu faire lorsque le ballon a rebondi sur Fleck au centre et s'est blotti dans le filet après avoir frappé la jambe de l'Ecossais.

 

Les hôtes ont poursuivi leur ascension après le but et se sont rapprochés de nouveau, d'abord sur un coup franc de Fleck qui passa à côté du deuxième poteau, puis sur un tir de McGoldrick de loin, qui a été bien capté par De Gea.

 

Les hommes d'Ole se créèrent une ouverture peu de temps après, lorsque Anthony Martial se créa une belle occasion sur le flanc gauche, sous un angle aigu. Malgré la position de tir difficile, le Français a trouvé le chemin des filets, mais Simon Moore, le gardien des Blades, l'a tout de même bien capté.

 

C'est l'une des rares occasions de but des Reds de la mi-temps et Ole a donc modifié sa tactique à la pause en remplaçant Jesse Lingard par Phil Jones et en adoptant une forme 4-2-3-1.

Le changement de formation nous a donné plus d'élan offensif et en quelques minutes, Rashford causait des problèmes sur l'aile gauche. Quelques instants après avoir obtenu un corner grâce à une course dangereuse, il a ensuite tiré un tir de l'extérieur de la surface.

Pourtant, malgré un début de mi-temps positif pour les Reds, Sheffield United resta une réelle menace et, à la 51ème minute, les hommes de Chris Wilder doublaient leur avantage avec une contre-attaque meurtrière.

Fleck était de nouveau au cœur du mouvement et glissa le ballon à Mousset à environ 25 mètres du but. L'attaquant des Blades déchaîna ensuite une superbe frappe de curling, qui passa De Gea au fond des filets, pour le plus grand plaisir de la majorité à Bramall Lane.

Après avoir lutté dans la première heure, la plupart des équipes visiteuses se seraient retournées et auraient accepté la défaite, mais la détermination et la foi des Reds nous ont permis de revenir dans la compétition.
Brandon Williams marqua le premier but.
Brandon Williams marqua le premier but.
Martial s'est d'abord rapproché de la victoire grâce à un effort acharné, avant d'ouvrir notre compte pour la journée à la 70e minute.

Daniel James, de l'aile droite, a joué un jeu phénoménal et son centre de l'autre côté de la surface de réparation a finalement trouvé son chemin jusqu'à Williams. Le jeune homme, qui n'en est qu'à sa deuxième titularisation en Premier League, a trouvé le ballon pour la première fois sur une demi-volée, qui s'est écrasée sur Moore dans la lucarne. Quelle que soit la durée de la carrière de Williams, il ne marquera peut être pas un aussi beau but mais on lui souhaite.

Les Reds ont été portés par le but et un remaniement tactique du patron - qui a vu l'introduction de Mason Greenwood - a insufflé une nouvelle vie à l'équipe.
 
Manchester United célébrant le deuxième but.
Manchester United célébrant le deuxième but.
Quelques minutes plus tard, le numéro 26 des Reds s'est chargé de nous mettre sur un pied d'égalité. C'est Rashford qui a mis un délicieux ballon dans la surface de réparation qui s'est parfaitement interposé entre deux défenseurs de Sheffield United et Mason a réussi à nous mettre sur un pied d'égalité.

Les hommes d'Ole avaient eu du mal au début du match, mais ils trouvaient maintenant de la place sur tout le terrain, et quelques minutes seulement après avoir égalisé, nous étions en tête.

Encore une fois, c'est James qui s'est transformé en prestataire par un dribble brillant et un doublé, et il a ensuite trouvé Rashford au centre de la surface de réparation. L'attaquant est actuellement l'un des attaquants les plus en forme de la Premier League, et l'international anglais n'allait jamais manquer celui-ci. Il l'a caressé avec confiance le dernier Moore et a donné aux Reds une avance qui semblait impossible seulement 10 minutes auparavant.

Notre domination s'est poursuivie dans les dernières minutes, et Lingard a failli ajouter un quatrième but sur une frappe lointaine. Mais ce match imprévisible avait un dernier rebondissement en perspective, lorsque McBurnie marquait à la dernière minute du temps réglementaire.

Enda Stevens a ouvert le score d'un centre de la tête que les visiteurs n'ont pas réussi à dégager et, après une mêlée, l'international écossais s'est retrouvé face à son homologue, qui a envoyé le ballon à bout portant.

Les Reds se sont vus offrir un peu d'espoir par la vérification VAR, qui semblait être à la recherche d'une possible main de McBurnie, mais, malheureusement, les officiels de Stockley Park ont décidé qu'il n'avait pas touché son bras et le but a été maintenu.

DÉTAILS DU MATCH

Sheffield United : Moore ; Basham (Robinson 83), Jagielka, O'Connell ; Baldock, Lundstram, Norwood, Fleck, Stevens ; McGoldrick (Sharp 78), Mousset (McBurnie 68).

Remplaçants : Verrips, Osborn, Besic, Freeman.

Buteurs : Fleck (19), Mousset (51), McBurnie (90).

Avertis : Lundstram (51).

Manchester United : De Gea ; Lindelof, Jones (Lingard 46), Maguire (c) ; Wan-Bissaka, Fred, Andreas (Greenwood 73), Williams ; James, Martial (Tuanzebe 85), Rashford.

Remplaçants : Grant, Young, Garner, Mata.

Buteurs : Williams (72), Greenwood (77), Rashford (79).

Avertis : Williams (50 ), Wan-Bissaka (60 ).

Affluence : 32,024.

Recommandé: