Ole

Solskjaer veut prolonger Bailly

Ole Gunnar Solskjaer a rapporté que le club était actuellement en phase de négociations avec les représentants d'Éric Bailly au sujet d'une éventuelle prolongation de contrat.

L'international ivoirien, qui a rejoint Manchester United en 2016, a vu son contrat s'étendre en janvier 2020, assurant ainsi sa présence dans l'effectif mancunien jusqu'à la fin de cette saison.

Mais, désormais loin des blessures et de retour à un très bon niveau, Éric Bailly pourrait bien signer un nouveau contrat avec le club.

Fort des ses 100 apparitions avec les Red Devils, Bailly impressionne cette saison et Solskjaer n'est pas indifférent à ses prestations, à tel point qu'il nous a révélé que le club était actuellement en phase de pourparlers avec les agents du défenseur de 26 ans.

Eric

“On parle en ce moment avec Éric et ses représentants”, nous a confirmé Ole.

“Il est en forme et il va l'être pour un long moment, on peut le voir à ses performances. Je suis très heureux avec lui. Son style de jeu l'a privé de certains matchs avec nous. Il en est à 100 matchs avec le club, mais ce n'est pas assez au vu du temps qu'il a passé ici. Mais, il est de plus en plus robuste, donc, oui, on parle avec lui actuellement.”

LA CONNEXION IVOIRIENNE

Éric Bailly est devenu un mentor pour le jeune Amad, arrivé en janvier, en provenance de l'Atalanta Bergame, au sein de l'effectif emmené par Ole Gunnar Solskjaer. Il était d'ailleurs aux anges lorsqu'il a vu son coéquipier marquer son premier but sous le maillot des Red Devils, jeudi soir, contre Milan, en Europa League.

La présence d'Amad dans le groupe pro pourrait bénéficier aux deux joueurs et devrait donner une raison de plus à Bailly pour prolonger.

Sisi
Bailly est devenu un mentor pour son coéquipier et compatriote Amad.

Voici ce qu'a posté Bailly après le match, sur Instagram...

“Heureux d'avoir atteint le cap des 100 apparitions avec le club, je suis sûr qu'il y en aura encore d'autres. Bravo également à @AmadDiallo19, ce n'était qu'une question de temps '”

En réponse, Amad a dit : “Grand frère, je t'aime.”