Teddy Sheringham et la LDC.

Sheringham se remémore la finale de 99

Pour la réunion du triplé, qui aura lieu en mai à Old Trafford, nous avons demandé à Teddy Sheringham de se remémorer les dernières minutes de la finale du Nou Camp...

Buteur et passeur en moins de trois minutes, dans les arrêts de jeu d'une finale alors dominée par le Bayern au tableau d'affichage, Teddy Sheringham se souvient très bien des arrêts de jeu de la rencontre.

Andy Cole et Teddy Sheringham.
Andy Cole et Teddy Sheringham au Nou Camp.

“Sur l'action, je ne me rends pas compte du temps,” se souvient l'attaquant. “Je vois Peter Schmeichel arriver dans la surface en courant, avec son grand maillot vert, et je me dis 'mince, il est bien plus tard que je pensais'.”

“Je savais que j'étais entré à l'heure de jeu, mais la fin de match devait vraiment être proche si Peter était dans la surface avec nous. Sur le corner, je suis au premier poteau et je vois passer le ballon au-dessus de moi. Yorkie tente de le reprendre, et le Bayern tente de dégager. Le cuir revient sur Giggsy.”

“Il est sur son pied droit, et je me dit qu'il ne va jamais marquer de là. Donc je reste attentif à la suite. Le ballon arrive sur moi et je le pousse au fond. Ce n'était pas sa meilleure frappe, ni la mienne, mais le ballon avait franchi la ligne.”

“Je savais que je n'étais pas hors-jeu, parce que le défenseur était derrière moi, sur la ligne, quand Giggsy frappe. Mais je le vois quand même remonter et lever le bras.”

“Quand je marque, je regarde derrière moi pour être sûr que l'assistant ne lève pas son drapeau. J'espère qu'il ne va pas se tromper. Mais ce n'est pas le cas, et j'ai pu célébrer l'égalisation.”

Nicky Butt et Teddy Sheringham.
Nicky Butt et Teddy Sheringham après le but du 1-1.

“Quand je retourne me placer, je pense que nous allons en prolongations. Le match doit être terminé si Peter était monté.”

“Mais le match se poursuit et Ole [Gunnar Solskjaer] longe le côté gauche et tente de centrer. Il obtient un nouveau corner. D'un coup, je me sens comme un géant dans la surface, je ne pense qu'à une chose, mettre le second.”

“Donc je pars du milieu de la surface pour aller au premier poteau. Becks [Beckham] frappe bien le corner et je saute pour reprendre le ballon. Mais je sens que mon timing n'est pas parfait pour tenter de marquer directement. Donc j'essaie de dévier le ballon au deuxième poteau en espérant que quelqu'un est là pour le reprendre. Il y a bien quelqu'un : Ole, l'assassin à la tête de bébé. Prêt à faire ce qu'il fait de mieux.”

Vidéo
Teddy Sheringham
Teddy Sheringham revient sur la finale de 99.

“Le fait de jouer pour Manchester United était quelque chose qui allait plus loin que mes rêves les plus fous. C'est d'un autre niveau. Il y a différents clubs de foot, mais vous vous rendez compte de la taille de celui-là une fois que vous y êtes. Et en plus, nous avons gagner des trophées, notamment en 1998-99 avec ce triplé.

”Ce fut une saison incroyable.

La billetterie pour le match de gala contre le Bayern Munich le 26 mai prochain à Old Trafford est toujours ouverte.

Recommandé: