click to go to homepage
MU

Tottenham 0-1 MU

Au bout d'un match à couper le souffle, United s'impose sur la plus petite des marges face à un concurrent au Top 4.

Ole Gunnar Solskjaer entre dans l'Histoire : grâce à sa victoire 0-1 à Wembley, il devient le premier manager de United à remporter ses six premiers matches. Les Red Devils, eux, refont leur retard au classement sur l'adversaire du jour.

Le tournant du match est arrivé juste avant la mi-temps, quand Marcus Rashford est venu battre Hugo Lloris pour donner les trois points aux siens. Ce match, ce fut aussi celui de David De Gea, qui s'est montré héroïque et a détourné un nombre impensable d'occasions.

Les visiteurs avaient fait neuf changements dans le XI de départ par rapport à l'équipe qui a battu Reading en FA Cup il y a huit jours, et deux par rapport à celui qui a battu Newcastle 2-0 lors du dernier match de Premier League.

MU
Trippier et Shaw à la lutte

Seuls Phil Jones et Ashley Young sont les deux seuls joueurs qui avaient début la rencontre contre Reading. Comparé à l'équipe alignée contre Newcastle, Young a pris la place de Valencia tandis que Lingard a pris celle de Juan Mata.

Le début de match fut enlevé, les deux équipes ayant opté pour l'offensive. Durant les 20 premières minutes, le jeu était à l'avantage des Red Devils.

La triplette offensive de Solskjaer se montrait dynamique et lançait de nombreuses attaques, avec puissance et allant, sur le quatuor défensif des Spurs, conduit par Vertonghen et Alderweireld à la charnière.

Malgré cela, ce sont les Spurs qui se sont offerts la première vraie occasion. Heung-min Son s'est saisi du ballon au milieu du terrain pour foncer sur la défense mancunienne. La passe parfaitement distillée du Coréen pour Harry Winks dans la surface était parfaite, mais De Gea s'est interposé.

Peu de temps après, les Red Devils auraient dû prendre l'avantage. À la onzième minute, Pogba trouvait Herrera dans le coin droit de la surface de réparation. Herrera passait pour Young, qui centrait en première intention pour Lingard au deuxième poteau. Ce dernier, malheureusement, envoyait sa reprise au-dessus de la barre.

United était déjà au taquet, et Rashford testait Lloris pour la première fois du match sur un contre rapide. Mais le gardien français captait la balle.

MU
Rashford a ouvert la marque pour MU

Rashford continuait de provoquer la défense londonienne, jusqu'à ce que Nemanja Matic pense lui offrir un but. Mais l'arbitre de touche levait de drapeau et annihilait l'action.

Le gardien de Tottenham avait du pain sur la planche. À la 18e minute, il devait s'interposer encore, cette fois du pied contre Anthony Martial.

Tottenham pensait à son tour prendre l'avantage à la demi-heure de jeu, quand la frappe de Kane finissait au fond des filets... Alors que l'attaquant était signalé hors-jeu. L'Anglais venait mettre le pied après que Dele Alli l'avait détourné suite à un centre de Trippier. Mais Kane était derrière le dernier défenseur.

United concrétisait sa bonne première demi-heure en ouvrant la marque par Rashford avant la mi-temps. C'est Pogba, encore sur un super centre, qui mettait notre n°10 sur orbite. Ce dernier décochait une frappe puissante à ras du sol dans un angle fermé pour envoyer le ballon dans le soupirail gauche.

MU
Pogba a fait un gros match au milieu

Au début de la deuxième mi-temps, De Gea se retrouva vite occupé. Au cours des premières minutes, il s'interposa contre Son, puis Kane et enfin Alli.

Puis ce fut au tour de Lloris de se mettre à l'œuvre face à Pogba, à la 53e minute. Mêmes hommes, même situation quelques minutes plus tard : Pogba reprenait sa propre frappe, détournée par Lloris, au milieu de la surface. Mais le gardien champion du monde s'illustrait d'une parade acrobatique.

Comme en première période, cela allait d'un but à l'autre. Juste avant l'heure de jeu, Kane, de la tête, pensait égaliser. Idem pour Lamela sur un centre de Trippier quelques instants plus tard. Mais United tenait.

De Gea était intouchable, comme souvent. Il a prouvé encore une fois qu'il était l'un des meilleurs portiers du monde. À la 65e minute, sur un contre fulgurant des hôtes, Kane glissait le ballon derrière Luke Shaw pour trouver Alli. Ce dernier tentait sa chance en angle fermé mais l'Espagnol sortait encore le ballon du pied.

MU
Phil Jones au duel avec Harry Kane

Il dut encore se servir de ses pieds cinq minutes plus tard, cette fois pour empêcher Alderweireld d'ouvrir le score sur corner. Quelques minutes après, il bloquait un coup franc enveloppé de Kane.

Le festival De Gea n'était pas encore fini. Alli tentait encore sa chance dans la surface, mais l'Espagnol lui fermait la porte. Pareil pour Kane, qui se heurtait de nouveau au pied du portier.

Les hôtes continuait de faire le pressing, mais la défense de United tenait bon. Mention spéciale pour tous les joueurs défensifs, qui ont été brillants en fin de match. Et, s'ils étaient pris à revers, c'est De Gea qui venait éteindre l'incendie, comme à la 89e minute face à Llorente, entré en jeu. L'attaquant espagnol se créait la dernière occasion du match. Il contrôlait le ballon et tentait de trouver Kane, quelques mètres plus loin, mais son centre filait devant l'attaquant lancé en trombe. 

United finissait par l'emporter pour empocher trois points mérités.

ÉQUIPES

Tottenham : Lloris (C); Trippier, Alderweireld, Vertonghen, Davies; Winks (Llorente 21), Sissoko (Lamela 43), Eriksen, Alli; Son, Kane

Avertissements : Alli
Non-utilisés : Rose, Gazzaniga, Sanchez, Foyth, Skipp

United : De Gea; Young (C), Lindelof, Jones, Shaw; Herrera, Matic, Pogba; Lingard (Dalot 83), Martial (Lukaku 73), Rashford

Avertissements : Herrera, Pogba
Buteur : Rashford 44
Non-utilisés : Mata, Fred, Romero, Pereira, Dalot, McTominay

Arbitre : Mike Dean

Spectateurs : 80 062

Mots-clés liés