fff

Bruno : "Nous sommes plus proches des trophées avec Ronaldo"

jeudi 09 septembre 2021 17:36

Le milieu de terrain de Manchester United Bruno Fernandes, estime que la signature de son compatriote Cristiano Ronaldo augmente les chances des Reds de remporter un trophée cette saison.

Notre numéro 18 connaît bien Cristiano pour l'avoir côtoyé avec la sélection portugaise. Il a d'ailleurs joué un rôle clé pour convaincre le joueur de 36 ans de revenir à Manchester United après 12 ans d'absence.
 
Le transfert de Ronaldo de la Juventus a fait la une des journaux depuis l'annonce de son transfert il y a quinze jours, et tout le monde attend maintenant avec impatience ses éventuels seconds débuts, lorsque l'équipe d'Ole Gunnar Solskjaer affrontera Newcastle ce week-end.

Le premier jour du retour de Ronaldo à Carrington article

Il est arrivé ! Cristiano Ronaldo a fait son retour à Carrington, aujourd'hui !

Malgré son séjour à l'étranger, Fernandes n'a pas encore pu s'entrainer à Carrington avec son coéquipier international, mais il est clair qu'il ressent le même engouement que nous pour ce transfert.
 
Selon lui, la légendaire mentalité de vainqueur de Ronaldo ne fera que renforcer le désir d'une équipe de United déjà avide de victoire.
 
"Nous savons que l'enthousiasme sera à son comble, tout le monde sait que Cristiano est dans la place", a déclaré Bruno, en déplacement avec la Selecao. 
 
"Tout le monde est très confiant et heureux qu'il soit de retour, les joueurs aussi."
 
"Nous savons ce qu'il peut nous apporter et notre objectif, comme celui de Cristiano, est de gagner."
 
"Avec lui, nous savons que nous sommes plus proches de gagner des trophées".
La pause internationale a été fructueuse pour nos deux Portugais.
 
Ronaldo a battu le record de buts en sélection masculine avec un doublé lors des qualifications pour la Coupe du monde contre l'Irlande, avant de rejoindre ses nouveaux coéquipiers à Manchester.
 
Fernandes est resté avec l'équipe pour le match amical contre le Qatar et le match de qualification contre l'Azerbaïdjan. Il a marqué un penalty lors du premier match et a offert une passe décisive à Bernardo Silva pour permettre à l'équipe de Fernando Santos de prendre la tête du Groupe A.