Anthony Martial

Les premières nouvelles de l'équipe : pas d'attaquants

Manchester United retrouve le chemin du terrain samedi soir contre Newcastle United.

Ole Gunnar Solskjaer devra faire sans ses deux attaquants, Anthony Martial et Edinson Cavani.

En équipe de France actuellement, Martial doit purger une suspension de trois matchs après son carton rouge contre Tottenham à Old Trafford. Il ratera aussi les matchs contre Chelsea et Arsenal.

Cavani, quant à lui, est en isolement en raison des directives COVID-19, suite à son arrivée en provenance de la France, ce qui signifie qu'il ne peut pas faire ses débuts à St James' Park. L'international uruguayen pourra jouer contre son ancien club, le Paris Saint-Germain, en Ligue des champions, s'il est jugé apte et prêt à l'action.

L'absence de notre paire d'attaquant obligera Solskjaer à chercher ailleurs un avant-centre contre Newcastle, car les Reds ne viseront que la victoire.

Petit point sur les options d'Ole...

MARCUS RASHFORD

L'international Anglais est le favori pour être aligné en n°9, c'est u poste qu'il connaît bien et c'est aussi un excellent finisseur. Sa conduite de balle et sa vitesse causeront de vrais soucis aux défenseurs des Magpies et il arrivera en pleine confiance après avoir marqué avec les Trois Lions.

Bien qu'il se soit souvent retrouvé dans l'entrejeu, notamment en demi-finale de FA Cup contre Chelsea la saison dernière (aux côtés de Daniel James), il n'a pas débuté un match de Premier League en tant qu'avant-centre, depuis le match nul 1-1 contre Liverpool à Old Trafford il y a près d'un an, où il a marqué.

Le produit de l'Académie a également débuté le match avant cela dans le rôle de numéro 9, ironiquement à Newcastle.

ODION IGHALO

C'est le seul n°9 de métier sur le banc et c'est l'opportunité parfaite pour lui de jouer alors que son prêt au club a été rallongé.

Il n'a pas encore joué plus de 18 minutes dans un seul match de Premier League (contre Everton en mars), mais il est sorti du banc 11 fois la saison dernière pour offrir un excellent débouché en attaque. 

Connaissant parfaitement son rôle et possédant une grande expérience, il pourrait offrir une opposition aux défenseurs centraux de Newcastle par son physique et son placement. Sans aucune distraction internationale, le joueur de 31 ans est sûrement prêt à jouer après son entrée en jeu contre Palace et ses titularisations en Carabao Cup.

MASON GREENWOOD

Il n'a que 19 ans, mais Ole avait déjà évoqué l'évolution de l'international Anglais en n°9, malgré sa réussite sur le côté droit.

Dans le cadre d'une formation offensive fluide, il occupe également des positions centrales et cherche toujours à trouver une occasion de tir lorsqu'il est dans et autour de la surface. Bien sûr, il a déjà joué le rôle de numéro 9 sous les ordres d'Ole, notamment lors d'une grande victoire contre les Spurs à Old Trafford en décembre 2019.

Après la pause internationale, le jeune homme a les compétences et la puissance de finition nécessaires pour assumer cette responsabilité.

Ole a jusqu'à samedi pour faire son choix.

Pourquoi pas introduire un système en 3-5-2 permettrait à deux attaquants d'occuper des rôles plus centraux pour se partager la charge de travail. Dans un tel cas, ce serait un défenseur qui pourrait être introduit à la place de Martial dans l'alignement de départ, avec Victor Lindelof, Alex Telles ou encore Axel Tuanzebe.

Ole pourrait même jouer avec un “faux neuf”, comme cela a été utilisé par d'autres clubs dans le passé, ou créer la surprise en alignant un speedster comme James en attaque. En attendant, Donny van de Beek espère faire ses débuts en Premier League après des bonnes prestations.

Nous espérons découvrir quelques indices lorsque le patron s'adressera aux médias vendredi, avant le match, en nous donnant également des détails sur la condition physique de ceux qui sont partis en mission internationale.

La nouvelle saison est là. Nos kits 2020/21 domicile, extérieur et alternatif sont disponibles dès maintenant auprès de United Direct.

Recommandé: