click to go to homepage
Pogba

Man. United 0-2 Paris

Le Paris Saint-Germain a mis un terme à l’invincibilité d’Ole Gunnar Solskjaer à la tête de Manchester United à Old Trafford.

Presnel Kimpembe et Kylian Mbappé ont profité d'un temps fort du PSG en deuxième période pour marquer deux buts à l'extérieur qui ont porté un coup au moral de MU. Les Red Devils vont devoir réaliser un incroyable come-back au match retour au Parc des Princes le 6 mars. Paul Pogba ne sera pas de la partie après son exclusion pour un deuxième jaune en fin de match.

Après 10 victoires et un nul en 11 rencontres, United n’a pas réussi à retrouver la magie que Solskjaer avait emmenée dans ses valises avec lui à son retour à Old Trafford. La marche de la Ligue des champions était trop haute ce soir et le PSG a montré qu’il pouvait prétendre à la finale de Madrid le 1er juin.

Le public d’Old Trafford répondait présent après l’appel de Solskjaer à venir électriser cette grande soirée européenne. Même le grand Gianluigi Buffon, qui a arpenté de nombreuses pelouses européennes, semblait ému à son entrée sur le terrain.

Pour son 121e match en Ligue des champions, le gardien de 41 ans n’était pourtant pas dans son meilleur jour. Et après 10 minutes de jeu, il avait déjà réalisé trois mauvaises passes mettant en danger sa défense. Nerveux, Gigi ?

Son coéquipier Angel Di Maria avait aussi de quoi l’être, lui qui était sifflé à chaque prise de balle. Le public d’Old Trafford n’avait certainement pas oublié le passage insipide de l’Argentin au club sous les ordres de Louis van Gaal.

Si l’ancien Mancunien, le transfert le plus cher de l’histoire de MU à l’époque (en provenance du Real Madrid), n’arrivait pas à mettre un pied devant l’autre, c’est tout de même lui qui apportait le premier le danger devant les buts de David de Gea, mais sa frappe du pied gauche passait à côté.

La meilleure occasion de MU était à mettre sur le compte de Marcus Rashford : le boulet de canon d’un angle fermé de l’Anglais était dévié et Buffon devait réagir rapidement au premier poteau pour contourner en corner.

Jesse Lingard face à Gianluigi Buffon
Gianluigi Buffon sous la pression de Jesse Lingard.

Le PSG contrôlait cependant la partie et les Red Devils n’arrivaient pas à servir Anthony Martial. En même temps, les Français se montraient incapables de distribuer le cuir à Kylian Mbappé… jusqu’à ce que le champion du monde mette le moteur en marche. Après 28 minutes de jeu, à la conclusion d’un joli mouvement parisien, Mbappé contournait De Gea mais ne trouvait pas le cadre. De toutes façons, s’il avait marqué, la VAR – utilisée en Ligue des champions pour la première fois – allait sans doute le lui refuser. Même chose pour Di Maria qui butait sur De Gea, mais l'Argentin semblait hors-jeu.

La première période était hachée par les fautes et les cartons jaunes, sans parler de la poussette d’Ashley Young de l’épaule sur Di Maria qui envoyait l’Argentin valdinguer et heurter une barrière métallique.

Les esprits s’échauffaient alors entre les camarades sud-américains du Parisien et ceux de l’Anglais, déjà averti plus tôt. Le calme revenait rapidement sans qu’aucune sanction ne soit prise.

Solskjaer était obligé de faire son premier remplacement après la blessure de Jesse Lingard à quelques secondes de la pause. Alexis Sanchez entrait en jeu. Puis Juan Mata l’imitait pour prendre la place de Martial.

Le PSG revenait des vestiaires en bien meilleure forme et allait dominer les débats de A à Z. Old Trafford sentait que les Français prenaient le dessus et tentait bien d’encourager les siens, mais en vain.

La défense mancunienne poussait un ouf de soulagement en voyant la tête de Mbappé, esseulé, repoussée par De Gea à la 53e minute. Mais sur le corner suivant, Di Maria servait Presnel Kimpembe qui profitait de l’endormissement général dans la défense de MU pour envoyer un plat du pied dans les filets.

Paris pensait avoir doublé la marque trois minutes plus tard quand Dani Alves envoyait un véritable missile vers les buts, mais Paul Pogba déviait in extremis. United était sur les rotules même si Ander Herrera tentait une frappe lointaine qui passait juste à côté du poteau de Buffon.

Les hommes de Solskjaer n’allaient plus tenir longtemps. Les Français portaient en effet le score à 2-0 à l’heure de jeu, sur un contre ultra-rapide amorcé par Thilo Kehrer qui servait Di Maria sur la gauche. L’Argentin servait Mbappé à ras de terre et le Français, qui s’était faufilé entre Éric Bailly et Victor Lindelöf, n’avait plus qu’à conclure.

Le PSG continuait d’exercer une forte pression et il fallait un arrêt réflexe de Gea pour empêcher Mbappé de signer son deuxième but d’un piqué.

Kimpembe marque pour le PSG.
Kimpembe a ouvert le score.

Les Parisiens pouvaient alors relâcher la pression après leur temps fort ravageur, mais épuisés par cette mauvaise passe, MU ne parvenait plus à menacer Buffon.

Au retour à Paris, les Mancuniens devront refaire leur retard de deux buts et ce, sans Pogba. Le milieu français, déjà averti à la 25e minute, recevait un deuxième carton jaune – sur les conseils de la VAR – pour un tampon sur Alves à la 89e minute.

Malgré cette soirée européenne décevante, le nom d'Ole retentissait dans les travées d'Old Trafford au coup de sifflet final.

Paul Pogba reçoit un rouge
Paul Pogba exclu, il ratera le match retour à Paris

United : De Gea; Young (c), Bailly, Lindelöf, Shaw; Matić, Herrera; Lingard (Alexis 45e), Pogba, Martial (Mata 46e); Rashford (Lukaku 84e).

Non utilisés : Romero, Dalot, Jones, Fred.

Avertissements : Pogba, Lindelöf, Herrera, Shaw.

Exclusion : Pogba (89e).

PSG : Buffon, Kehrer, Silva, Kimpembe, Bernat, Marquinhos, Verratti (Paredes 75e), Alves, Draxler, Di Maria (Dagba 81e), Mbappé.

Non utilisés : Areola, Choupo-Moting, Kurzawa, Nkunku, Diaby.

Buteurs : Kimpembe 53e, Mbappé 60e.

Avertissements : Kimpembe, Draxler, Alves.

Affluence : 74 054 personnes.

Recommandé: