A crowded penalty box..

Manchester United 0-2 Manchester City

Manchester United a subi une nouvelle défaite en demi-finale sous Ole Gunnar Solskjaer, alors que Manchester City parvient à se hisser en finale de la Carabao Cup en s'imposant 2-0 à Old Trafford.

Après l'impasse de la Premier League dans le derby de Manchester en décembre, c'est une toute autre histoire qui s'est déroulée pour décrocher une place à Wembley.

Les enjeux étaient élevés dans un match difficile mais dynamique. Mais les espoirs d'une finale de la Carabao Cup le 25 avril contre le Tottenham de Jose Mourinho ont été anéantis par deux buts de l'équipe de Pep Guardiola en seconde période.

Nos voisins ont pris l'avantage grâce à un but de John Stones à la 50e minute et Fernandinho a su faire la différence à la 83e minute, menant ainsi à une quatrième défaites consécutives en demi-finale pour les Reds de Solskjaer.
Donny
Une nouvelle défaite en demi-finale de Carabao Cup contre nos voisin.
PREMIÈRE MI-TEMPS - UNE RENCONTRE PROMETTEUSE
 
Le derby de Manchester s'annonce passionnant alors que l'arbitre donne le coup d'envoi de ce match qui ne perd pas de son attrait malgré l'absence de supporters dans les tribunes. 
 
C'est presque un superbe départ en force pour les Reds qui parviennent à placer le ballon dans les filets de City après seulement deux minutes, John Stones inscrivant par inadvertance un but contre son camp après que le tir de Marcus Rashford ait rebondit sur les jambes du gardien Zack Steffen et contre le défenseur.
 
Malheureusement la VAR confirme à juste titre que notre attaquant était hors-jeu lorsqu'il a déclenché le tir.
 
Après cinq minutes, c'est City qui trouve le chemin des filets lorsque Ilkay Gundogan passe à l'action, mais l'arbitre est clair : le but est refusé car l'Allemand est en position de hors-jeu.
 
Nouveau rebondissement peu de temps après à la neuvième minute, alors que Bruno Fernandes tente un tir à l'entrée de la surface de réparation, brillamment repoussé par le gardien américain Steffen, suite à une passe de Scott McTominay.
 
Le rythme offensif du match ne cesse alors de croître à l'image de cette tentative de Kevin De Bruyne qui trouve le poteau à la 13e minute d'une frappe puissante. Décidément en difficulté face au hors-jeu, Phil Foden devient le troisième joueur dépité de la rencontre lorsque l'arbitre annule à nouveau un but à la 24e minute.
 
Alors que le match se poursuit, Rashford se montre dangereux dans la surface de réparation des citizens mais le gardien adverse l'empêche de concrétiser tandis que McTominay tente également de faire la différence dans les moments où les Reds parviennent à contrer la possession supérieur des Blues.
DEUXIÈME MI-TEMPS - DES BUTS DÉCISIF POUR CITY
 
Au retour des vestiaires, City donne le ton et parvient à sortir le derby de l'impasse, cinq minutes après la pause. Un coup franc de Foden transperce la surface de réparation au-delà des défenseurs de United et Stones réussit à faire rentrer le ballon dans les buts avec sa cuisse.
 
Sonné par l'ouverture du score des hommes de Guardiola, les Reds souffrent mais Dean Henderson, qui fait sa première apparition dans les buts d'Old Trafford, maintient son équipe dans le coup, grâce à un superbe arrêt décisif pour repousser le tir foudroyant de Riyad Mahrez à la 62e minute.
 
United parvient progressivement intensifier les efforts pour avoir une chance d'égaliser, Harry Maguire se procurant une difficile occasion de la tête, et Fernandes décochant un tir direct sur Steffen, suivi ensuite d'une frappe lointaine.
 
Les Reds en quête d'un héros en fin de match, le manager décide alors de faire appel à Mason Greenwood à la place de McTominay, à 15 minutes de la fin, pour renforcer notre attaque.
 
City quant à eux, font appel au milieu de terrain Rodri pour remplacer Mahrez afin de contrer le remplacement des Reds et contenir United à distance alors que la pression commence à se faire sentir.
 
Cependant, cette finale, aussi tendue et difficile qu'elle semblait l'être, trouve sa conclusion avec une reprise de vollée de Fernandinho qui trouve les petits filets sur un corner mal dégagé par la défense de United, à sept minutes de la fin. Il permet donc aux hommes de Guardiola de s'imposer 2-0 et de mettre fin aux espoirs des Reds de soulever le trophée au printemps.
Mason Greenwood..

DÉTAILS DU MATCH

United: Henderson, Wan-Bissaka, Lindelof, Maguire (c), Shaw, Fred (van de Beek 87e), McTominay (Greenwood 75e), Fernandes, Pogba, Martial, Rashford.

Remplaçants non utilisés: De Gea, Bailly, Telles, Tuanzebe, James, Mata, Matic.

Manchester CitySteffen, Cancelo, Stones, Dias, Zinchenko, Fernandinho (c), Gundogan, De Bruyne, Mahrez (Rodri 79e), Foden, Sterling.

Remplaçants non utilisés: Trafford, Walker, Jesus, Aguero, Mendy, Nmecha, Harwood-Bellis, Mbete.

ButsStones (50e), Fernandinho (83e).

Mots-clés liés