Odion Ighalo

Ighalo "inspiré" par le rêve mancunien

Un peu plus tôt cette année, dans les derniers moments du mercato hivernal, Manchester United frappait un grand coup en bouclant l'arrivée en prêt d'Odion Ighalo, fan du club depuis toujours. Et, après 4 buts en 8 apparitions, l'ancien de Watford a retracé pour vous son parcours dans notre nouvelle série “My Inspiration”.

Odion Ighalo s'est intégré très vite à l'effectif d'Ole Gunnar Solskjaer. En effet, l'attaquant nigérian a déjà trouvé le fond des filets à 4 reprises, en 8 apparitions.

Mais ce n'est pas si étonnant pour un buteur avéré, déjà passé par la Premier League (avant son transfert en Chine), fan du club depuis toujours et mis dans les meilleures dispositions par une attaque rouge menée par Bruno Fernandes.

Dans cette interview, Ighalo est revenu sur son parcours et le rêve éveillé qu'il vit à Manchester United. “Inspiré” par le projet, il ne cache pas son envie de rester à Old Trafford...

Bonjour Odion ! Qu'est-ce qui t'a poussé à jouer au football ?
“D'où je viens, au Nigeria, à Lagos, c'est le rêve de tout enfant de jouer au football. Quand je voyais des gamins jouer au ballon dehors, je voulais les rejoindre pour jouer avec eux. C'est en jouant que je suis devenu passionné par le football. Chaque jour, je me devais d'aller jouer au football, dehors, avec les gars.”

Qui t'inspirait le plus, quand tu étais petit ?
“Je dirais ma fratrie. Ma mère aussi est une inspiration pour moi, parce qu'elle m'a toujours encouragé. Même quand mon père ne supportait pas mon choix de jouer au football, elle m'a soutenu de toutes les manières possibles, à chaque étape franchie dans ma vie, de la personne que j'étais plus jeune à celle que je suis maintenant. Donc, je dirais que ma mère m'a inspiré, ma fratrie et quelques amis aussi.”

Qui étaient vos joueurs préférés ?
“J'avais beaucoup de joueurs préférés. Quand j'ai commencé à supporter Manchester United, mes héros étaient Dwight Yorke et Andy Cole. Et quelques joueurs nigérians aussi, comme Jay-Jay Okocha et Nwankwo Kanu. Des grands joueurs que je regardais à la télé. C'est un privilège pour moi que de jouer à Man United aujourd'hui, dans un club où de grands joueurs, comme Dwight Yorke et Andy Cole, ont joué.”

Y a-t-il un joueur en particulier dont vous vous êtes inspiré pour votre jeu ?
“En tant que buteur, j'ai beaucoup vu Andy Cole et Dwight Yorke jouer. Ils étaient, tous deux, des grands buteurs et marquaient beaucoup. Donc j'apprenais leurs mouvements, la manière dont ils jouaient, dont ils se créaient de l'espace, je regardais comment ils coupaient sur les centres dans le dos des défenseurs. J'ai beaucoup en les regardant, ça m'a beaucoup aidé dans ma carrière de footballeur.”

Avant d'entrer sur le terrain, à quoi pensez-vous ?
“Avant d'entrer en jeu, j'écoute tout simplement mes musiques d'adoration et de la musique calme qui me permettra de rester frais, positif et de me concentrer sur le match. J'aime écouter de la musique, ça me calme et je suis prêt à y aller ensuite.”

Avec qui rêvez-vous de partager le plus de vos succès ?
“Je dirais ma famille, mes enfants, ma mère. Je les appelle toujours pour leur transmettre les bonnes nouvelles et tout ce qui se passe dans ma carrière.”

Quels mots vous décriraient le mieux en tant que joueur ?
“Plein de gens diraient que je suis un mec gentil mais qu'à l'intérieur je suis une bête. Je suis un combattant, je n'abandonne jamais, je fais ce que je crois pouvoir accomplir et je me donne à 100%, quel que soit le résultat du match, victoire ou défaite, je me donne toujours à 100% du début à la fin.”

Qu'est-ce qui te fait le plus rêver ici, à Manchester United ?
“Wow ! Beaucoup de choses, beaucoup de choses. De l'extérieur, on ne se rend pas compte à quel point ce club est important. Mais, de l'intérieur, on se rend compte. Je suis inspiré par la manière dont le club est structuré, par sa direction. Je suis inspiré par le développement des jeunes joueurs et leur chemin jusqu'à l'équipe première. Beaucoup de choses ici m'inspirent, vraiment, et je compte bien passer plus de temps avec l'équipe.”

Quel est le conseil numéro un que tu donnerais aux jeunes qui aspirent à devenir footballeur ?
“Je dirais aux jeunes du monde qu'ils doivent travailler dur, croire en eux et en leurs rêves. Il faut se concentrer là-dessus, parce qu'avec beaucoup de travail et de détermination, on peut réussir ses objectifs de vie. Le talent ne suffit pas dans le foot. Si tu as du talent et que tu ne travailles pas, ça ne suffit pas. Travaillez dur et croyez en Dieu, et je pense que vous aurez toutes les armes pour réaliser vos rêves.”

UN MAILLOT D'IGHALO À GAGNER
Pour célébrer son trophée du but du mois, on donne un maillot dédicacé par l'attaquant nigérian. Donc n'attendez plus, jouez pour gagner le maillot d'Odion Ighalo, signé par Odion Ighalo lui-même.