Odion Ighalo

Ighalo vise un record vieux de 95 ans

Odion Ighalo veut continuer à écrire l'histoire pour le club qu'il a toujours supporté... Il a récemment égalé un record mancunien vieux de 95 ans. Et il pourrait être le seul détenteur de ce record, lors de sa prochaine titularisation.

Contre Norwich, samedi, l'attaquant nigérian Odion Ighalo a été titularisé pour la première fois depuis la reprise du championnat. Lors de ce match, il a très bien joué : tout d'abord, en inscrivant le premier but du match ; puis, en provoquant une faute pour laquelle Timm Klose a écopé d'un carton rouge ; avant de jouer un rôle prépondérant dans l'action du but de Maguire, synonyme de qualification pour Manchester United.

Depuis son arrivée au club, à chaque fois qu'Ighalo a été titularisé, il a marqué. En 4 titularisations, Odion Ighalo a inscrit 5 buts.

Il a donc égalé, face à Norwich, le record de Jimmy Hanson, qui est le seul Red Devil avec Odion Ighalo, à avoir marqué lors de ses 4 premières titularisations...

En novembre 1924, Hanson est titularisé pour la première fois face à Hull City et marque. Il en fait de même pour ses deux titularisations suivantes, face à Blackpool puis Derby County, le même mois. Mais, ce n'est qu'en septembre 1925 que survient sa quatrième titularisation, contre Aston Villa, lors de laquelle il marque à nouveau. Sa série s'est arrêtée au match d'après contre Manchester City, mais, au match suivant contre Burnley (sa sixième titularisation donc), il trouve à nouveau le chemin du but.

Depuis son arrivée au club lors des dernières minutes du mercato hivernal, le Nigérian accumule les bonnes prestations et en est donc à 5 buts en 4 titularisations. À chaque fois où il a été aligné par Solskjaer au coup d'envoi, il a marqué : d'abord contre Club Brugge, puis contre Derby County (doublé), contre LASK et, dernièrement, contre Norwich.

Si Odion Ighalo est titulaire ce soir, il pourrait donc bien devenir le seul Red Devil de l'histoire à marquer lors de chacune de ses 5 premières titularisations.

Odion s'est exprimé à ce sujet : “Eh bien ! Je remercie Dieu pour ça. Je suis très heureux parce que c'est une grande réussite pour moi. Quand je pense que mon nom fait désormais partie de l'histoire du club... J'en suis très heureux.”

“Surtout que, j'ai égalé ce record lors du match de samedi et on a gagné. Nous nous sommes qualifiés pour les demi-finales. C'était le plus important, c'était un match difficile, donc marquer et gagner le match, c'est encore mieux pour moi. Je suis heureux de ce record, c'est un petit bout d'histoire que j'ai écrit et j'espère en écrire d'autres.”