Roma

Les dessous de la tactique Fonseca

L'AS Roma est passée par beaucoup de changements, ces dernières saisons, mais l'un des plus notables est probablement celui de la formation... En effet, Paulo Fonseca est un adepte de la défense à trois. Retrouvez dans cet article une petite analyse de l'équipe de la Louve, ainsi que les 21 joueurs romains qui sont attendus à Old Trafford, demain.

Manchester United s'apprête déjà à affronter deux de ses ex-pensionnaires, demain, dans le cadre de la demi-finale aller de l'Europa League...

Chris Smalling et Henrikh Mkhitaryan feront en effet leur retour, demain, à Old Trafford.

Voici la liste complète des joueurs romains attendus à Manchester...

À noter : Ginaluca Mancini est suspendu. Riccardo Calafiori et Nicolo Zaniolo, eux, sont blessés. Pedro est incertain. Et Dzeko pourrait débuter, malgré que Borja Mayoral est le meilleur buteur de la Roma en C3 cette saison.

 

UN 3-4-3 BIEN HUILÉ MAIS AVEC QUELQUES FAILLES

Paulo Fonseca est réputé pour opter pour une formation défensive avec trois centraux derrière. Et, vu que Mancini est suspendu, Smalling, Ibanez et Bruno Peres sont pressentis pour tenir la surface romaine, tandis que Spinazzola devrait être placé en latéral gauche et Karsdorp en latéral droit.

Ole devra donc s'adapter demain, puisque ce type de jeu donne l'opportunité aux Romains de couvrir les zones les plus dangereuses du terrain, tout en leur permettant de se déployer rapidement offensivement, grâce à leur force de percussion sur les côtés.

Mais, contre les grandes équipes, en Serie A, le coach portugais a eu du mal, cette saison. Son schéma tactique est bien huilé mais présente quelques failles.

Et c'est normal. Il faut dire que cette tactique a les défauts de ses avantages...

En effet, lorsque les défenses adverses sont regroupées et patientes, les Giallorossi semblent toujours poussés par l'entraîneur portugais à privilégier les options présentant le moins de risques. Et, face à des équipes intelligentes sans le ballon et efficaces en contre comme le Napoli, la Lazio, ou encore même Cagliari, les hommes de Fonseca ont souvent manqué de créativité et n'ont pas su montrer l'audace nécessaire pour s'imposer dans ce genre de matchs importants.

Le Manchester United d'Ole Gunnar Solskjaer fait visiblement partie des équipes capables de contrer aisément ce genre de tactique...

En l'occurence, l'entraîneur norvégien est un fier partisan de la position plutôt que la possession, ce qui risque de poser certains problèmes à Fonseca. Et, son style de management calme permettra évidemment au pressing des Red Devils d'être plus pertinent face à une équipe qui prend rarement des risques dans des positions d'attaque placée.

Les Red Devils paraissent donc être en bonne posture pour cette demi-finale aller, d'autant plus que Peres (ou Cristante, qui semble s'être trouvé une nouvelle vocation à ce poste) devra tenir la défense centrale.

Attention tout de même à Villar, Mayoral et Veretout qui font partie des Romains capables de prendre un coup d'avance tactiquement par leur aisance technique dans l'entre-jeu. Il ne faudra pas se laisser surprendre.

Coup d'envoi : demain, 21 heures.

Mots-clés liés