click to go to homepage
Manchester United

Manchester United 4-1 Fulham

Manchester United a piétiné Fulham à Old Trafford pour la plus grande victoire des Red Devils de la saison. Une première période fulgurante a vu des buts d'Ashley Young, Juan Mata et Romelu Lukaku, tandis qu'United balayait largement les derniers du classement de Premier League. Fulham avait réussi un but sur coup franc mais l'incroyable but de Marcus Rashford clouait le cercueil pour un score final de 4-1 et un retour à la victoire pour les joueurs mancuniens.

C'était la première fois depuis 21 ans qu'une équipe de Premier avait concédé autant de buts que Fulham dans les 15 premiers matches d'une saison de Premier League : à part Barnsley en 1997, aucune équipe n'avait encaissé autant de buts, 36, en si peu de matches.

Cette équipe détient également le triste record de 19 matches consécutifs, toutes compétitions confondues, sans parvenir à garder les cages vierges ; ce soir, les Red Devils, quant à eux, avaient réussi à mettre fin à une série de nuls pour revenir à la victoire.

Le plus gros problème des hommes de Mourinho, récemment, était de ne pas parvenir à marquer suffisamment pour rassurer. De toute la saison, ils n'avaient ouvert le score dans les quinze premières minutes de jeu qu'à une seule reprise.

Autant dire que le début de match d'United contre les Londoniens était exactement ce qui leur fallait : une entrée décisive et impitoyable.

Dans les tribunes, les fans ont certes dû lever un sourcil lorsque Fulham forçait United à pousser en première période plutôt qu'en seconde comme ils en avaient l'habitude, mais ils avaient dû apprécier l'avance 2-0 avant la 30e minute.

La première menace d'United du match était survenue au premier but, marqué par Ashley Young. Il effaçait Denis Odoi et forçait le passage avant d'enrouler du droit et de trouver la lucarne. C'était son premier but de la saison et il donnait le ton pour une première période à sens unique.
Manchester United

Le retour de Fulham en Premier League avait été difficile, les forçant à rappeler Ranieri, et après 28 minutes de jeu Mata marquait son quatrième but de la saison. Lukaku servait Rashford ; l'Anglais attendait un Mata démarqué, qui frappait à ras de terre et trompait la vigilance du portier londonien.

Rashford, auteur d'un coup franc surpuissant, poussait Sergio Rico à sortir de ses cages tandis que les Red Devils maintenaient la pression. 

United menait la danse et, juste avant la pause, décrochait le 3-0. Jesse Lingard centrait derrière les Londoniens juste devant les pieds de Lukaku, qui n'avait plus qu'à pousser le cuir.

À Chelsea, Ranieri avait été surnommé “Le bricoleur” mais cette fois, il n'avait eu d'autre option que de modifier son line-up pour tenter de remonter au score

Il changeait Aleksandar Mitrovic pour Kamara et faisait rentrer Luciano Vietto en lieu et place de Tom Cairney. Mais c'était moins les changements de Fulham que la tentative de restaurer la forme de la première période qui avait mené à un début de seconde période plus tranquille.

Mourinho avait dû effectuer son premier changement à la 58e minute : Chris Smalling, blessé, avait dû être remplacé par Marcos Rojo. Après une tentative encourageante d'Andre Schurrle pour les visiteurs, United reprenait du poil de la bête et Ander Herrera manquait de peu de marquer après un dégagement raté de Rico.

Mais United était en perte de vitesse et payait le prix d'un début de seconde période un peu tiède, lorsque Fulham revenait dans le match. Fulham obtenait un coup franc pour une faute d'Herrera sur Kamara dans la surface. Il plaidait son innocence, mais l'arbitre Lee Probert maintenait sa décision et Kamara, prenant David De Gea à contre-pied, réduisait le score à 3-1 à la 67e minute.

Si Fulham avait encore un brin d'espoir de revenir au score, celui-ci s'effondrait lorsque Andre-Frank Zambo Anguissa, déjà averti, était sanctionné pour un accrochage avec Rashford, une minute après le penalty.

Manchester United
Il avait fallu un peu de temps, mais United retrouvait la niaque, à commencer par Rashford qui commençait par tenter sa chance dans la surface, mais était arrêté. Puis il glissait un centre pour Lukaku qui, à son tour, voyait son tir stoppé par Rico.

Ayant échoué dans la surface, Rashford décidait de prendre du recul - avec succès. D'une position improbable, il décochait une frappe sournoise qui battait Rico au premier poteau et offrait à United son quatrième but de la rencontre à la 82e minute.

Un bouquet final accrocheur qui offrait aux tribunes d'Old Trafford de quoi passer un joyeux Noël.
LES ÉQUIPES

United : De Gea ; Dalot, Jones, Smalling (Rojo 58), Young (c) ; Herrera, Matić ; Mata, Lingard (Fred 72), Rashford (McTominay 83) ; Lukaku.

Remplaçants : Romero, A. Pereira, Fellaini, Pogba.

Buteurs : Young (13e), Mata (28e), Lukaku (42e), Rashford (82e)

Avertis : Dalot

Fulham : Rico, Sessegnon, Odoi, Mitrovic (Kamara 46), Cairney (Vietto 46), Ream, Schurrle (Cisse 73), Bryan, Seri, Mawson, Anguissa

Remplaçants non utilisés : Bettinelli, Kebano, Johansen, Christie

Buteur : Kamara (67e)

Avertis : Anguissa, Seri

Exclu : Anguissa

Affluence : 74 523

Mots-clés liés