click to go to homepage
Liste des filtres

Biographie

Depuis son arrivée en 2011 en provenance d’Aston Villa, Ashley Young s’est parfaitement adapté à la vie à Old Trafford, où il est devenu l’une des principales armes offensives de Manchester United.

L'ailier reconverti en latéral a parfaitement répondu aux attentes de José Mourinho en 2016/17, prouvant une nouvelle fois tout son talent et sa polyvalence. Young a dû patienter pour pouvoir faire ses preuves, mais c'est exactement ce qu'il a réussi à faire tout au long de la saison. Il a encore eu une énorme influence en 2017/18. L'illustration en est le doublé spectaculaire marqué lors de son retour à Vicarage Road lors du succès 4-2 contre Watford. "Ashley est phénoménal, avec son comportement, son caractère positif et sa détermination", déclarait Mourinho, qui lui a confié le brassard de capitaine pour la venue de Chelsea en avril. Young fait partie du groupe de joueurs dont la saison s'est achevée en avril, suite à une blessure, mais il a fait partie du groupe de la Tournée 2017, présentée par Aon. Après avoir joué un rôle majeur lors de la première des deux saisons de Louis van Gaal à Old Trafford, faisant preuve de polyvalence en occupant plusieurs postes, Young peut être déçu qu'une blessure et la concurrence pour les places de titulaire l'aient empêché de continuer sur sa lancée en 2015/16. Sa participation a été limitée tout au long de la campagne, mais il a réalisé une série de matches au poste de latéral droit en novembre, décembre et janvier avant de se blesser grièvement à l'aine, le privant des terrains jusqu'à début avril. Mais le dur travail de Young a fini par payer, l'international anglais retrouvant une place dans l'effectif à la fin de la campagne. Il est entré comme remplaçant lors du dernier match de championnat de la saison à domicile face à Bournemouth, où il a marqué le troisième but des Red Devils de la soirée, son seul de la saison, avant de participer à la finale de la FA Cup. Remplaçant Marcus Rashford à la 72e minute, il a brièvement mené l'attaque avant d'échanger de poste avec Anthony Martial pour jouer à un poste plus familier sur l'aile. Jouant près de 50 minutes alors que le match atteignait la prolongation, Young décrivait ensuite la victoire sur Crystal Palace comme "au même niveau qu'un triomphe en championnat". Si sa première saison au club, 2011/12, se concluait sur une déception, avec ce titre volé par Manchester City lors de la dernière journée, l’international anglais n’en a pas moins brillé, notamment par ses doublé inscrits face aux Spurs et à Arsenal. Ses prestations étaient logiquement récompensées par une convocation pour l’EURO 2012 : après avoir franchi une à une les étapes au fil des années, l’ailier malicieux évoluait enfin au plus haut niveau. Sa carrière ressemble à une courbe ascendante : devenu un joueur cadre de Watford à force de travail, il suscitait l’intérêt d’Aston Villa en 2007. L'indemnité de transfert de 10 M£ (11,1 M€) était largement décriée par les soi-disant experts mais s'avérait rapidement être une bonne affaire. Totalement épanoui à Villa Park, il était élu Meilleur jeune joueur de l'année 2009 PFA et son manager Martin O'Neill le décrivait comme "joueur de classe internationale". Gagnant davantage de responsabilités dans le rôle d'attaquant, il alignait passes décisives et buts lors de sa dernière saison avec les Midlanders et comptait parmi les joueurs les plus prolifiques de Premier League. En refusant de prolonger à Villa, il devenait évident que Young serait l'objet de tous les désirs des grands clubs d'Europe. Sir Alex se montrait le plus persuasif pour l'aider à assouvir sa soif de sommets. Auteur d'une passe décisive lors de son premier match de Barclays Premier League sous ses nouvelles couleurs, sur le terrain de West Brom, il se faisait rapidement un nom. Mais c'est grâce à sa prestation sensationnelle au cours de la correction 8-2 infligée à Arsenal qu'il a réellement démontré l'étendue de son talent. Son but le plus important était toutefois sans doute celui contre Blackburn qui offrait le titre à United. Mais après une première saison impressionnante, Young était victime d’une série de blessures la suivante qui le privait de la moitié d’une saison qui s’achevait par un sacre. Ashley terminait malheureusement la saison à l’infirmerie, blessé à la cheville lors du derby de Manchester début avril 2013. Young a disputé 30 matches en 2013/14 et a mis un terme à une traversée du désert d’un an et demi sans marquer de but. Il a seulement fait trembler les filets à trois reprises, mais à chaque fois, l’attente en valait la chandelle : ses réalisations contre Stoke, West Ham et Cardiff étaient absolument sublimes. Young faisait partie des candidats pour le titre de Joueur de l’année de MU au terme de ce qui a sans doute été sa plus belle saison avec Manchester. Il montrait ses intentions dès la tournée aux États-Unis où il s’adaptait parfaitement à la nouvelle stratégie imposée par Louis van Gaal, avec des ailiers qui font l’ascenseur dans leur couloir, et livrait des prestations impressionnantes qu’il allait reproduire en Premier League. L’avènement de Luke Shaw au poste d’arrière gauche permettait à Young de reprendre son poste habituel d’ailier avant qu’il ne contracte une blessure aux ischio-jambiers contre Stoke au Nouvel An. À son retour, le n° 18 mancunien se rappelait au bon souvenir de Louis van Gaal et était élu Homme du match à plusieurs reprises après s’être à nouveau imposé au sein de l’équipe. Young n’a peut-être marqué que deux fois la saison dernière, mais a choisi les bons moments. Son premier, le but de la victoire sur la pelouse de Newcastle dans le temps additionnel, permettait aux hommes de van Gaal de rester dans la course pour les quatre premières places. Et son deuxième, face à Manchester City à Old Trafford, aidait les Red Devils à s’imposer 4-2 dans le derby. Young est aujourd'hui l'un des plus anciens membres de l'effectif et reste l'un des joueurs les plus populaires du vestiaire. Son expérience et sa connaissance du club lui permettent d'aider les nouveaux à s'intégrer au Complexe d'entraînement Aon.

Masquer About Ashley Young
  • Poste

    Défenseur

  • Pays

    Angleterre

  • Date de naissance

  • Arrivée

  • 1er match avec United

    contre Man City (N)

J'ai toujours voulu une seule chose : jouer au foot. Le faire dans le plus grand club au monde, ça veut dire beaucoup.

Dernières actus

Rashford en famille

Rashford, star du Mondial Article

Marcus Rashford contribue à l'accession des Three Lions aux quarts de finale de la Coupe du Monde.

Marcos Rojo, adversaire de Paul Pogba en huitièmes

11 Red Devils en 8es Article

Onze Red Devils sont qualifiés pour les huitièmes de finale de Russie 2018. Quand et où jouent-ils ?

Jesse Lingard lors d'Angleterre-Panama.

Jesse : une sensation incroyable Article

Jesse Lingard et Ashley Young réagissent à la victoire record de l'Angleterre à la Coupe du Monde.

Nemanja Matić avec la Serbie

Les joueurs de MU en Russie Article

Russie 2018 a commencé et United est représenté par 11 joueurs en phase de groupes.

Marcus Rashford sous le maillot anglais

Les stars de United à la Coupe du Monde Article

La Coupe du Monde approche à grands pas ! Découvrez le calendrier des joueurs de United en Russie.

Ashley Young

Les 2 ambitions de Young Article

Ashley Young croise les doigts : il espère deux bonnes nouvelles cette semaine.

Ashley Young après le succès sur Arsenal à Old Trafford.

La clé de la jeunesse de Young Article

Ashley Young révèle d'où vient l'énergie qui lui a permis de réaliser une nouvelle saison au plus haut niveau.

Unnited

Joueur du mois : votez ! Article

Romelu Lukaku, Nemanja Matić ou Ashley Young : qui mérite le plus ce titre ?

Plus d'infos