Bruno

Bruno : "On s'approche d'un trophée"

Au match aller contre la Roma (6-2), Bruno Fernandes, auteur de deux buts et deux passes décisives lors de cette rencontre, a une nouvelle fois impressionné. Mais le créateur de jeu portugais est difficile envers lui-même et veut, cette fois, signer “deux buts et trois passes décisives”...

Le génie lusitanien ne cesse de se montrer décisif, depuis son arrivée au club en janvier 2020.

Lui qui totalise déjà 50 apparitions avec le club est conscient de son ratio incroyable, en termes d'efficacité dans le dernier geste. Mais Bruno Fernandes reste très exigeant envers lui-même et résume clairement ses objectifs à un seul : gagner.

“J'espère que j'en jouerai 50 de plus, la saison prochaine”, a t-il confié, avant de préciser : “Honnêtement, pour moi, quand on joue pour un club comme ça, tes standards doivent être placés haut. À mes yeux, ma prestation contre la Roma n'était pas la meilleure, mais, en termes de chiffres, c'était la meilleure, parce que c'était la première fois que j'inscrivais ici deux buts, tout en délivrant deux passes décisives.”

“Bien sûr, c'était un bon match. Je pense qu'individuellement, je me sui bien débrouillé. Mais je veux progresser. Donc, peut-être la prochaine fois, ce sera deux buts et trois passes décisives. Le plus important, en tout cas, c'est de gagner. On s'approche d'un trophée.”

Pendant la session en ligne avec les journalistes, Fernandes a également tenu à faire l'éloge de deux joueurs de l'équipe, Paul Pogba et Edinson Cavani, qui ont, eux aussi, délivré de très belles copies...

“Des joueurs de qualité, ça fait toujours une équipe de qualité.”

“On sait tous ce que Paul et Edi peuvent produire pour l'équipe. On sait tous ce qu'ils valent. Les gens ont des doutes, parfois. Mais, nous, en tant qu'équipe, on n'en a pas. Jamais. On sait ce qu'ils peuvent nous apporter. Le plus important, c'est que tout le monde sache ça.”

“Peu importe ta place dans le vestiaire, tout le monde à son mot à dire. Le plus important est notre progression en tant qu'équipe dans les derniers mois et on a encore des choses sur lesquelles on doit progresser.”

Cet entretien était également l'occasion de demander à Bruno son avis sur les protestations qui ont eu lieu à Manchester, dimanche, et qui ont mené au report du 194e derby d'Angleterre...

“Bien sûr, pour nous, c'était dur parce qu'on veut jouer au football.”

“C'est ce que c'est, pour nous. On se prépare bien pour les gros matchs et on veut tous jouer ce genre de matchs.”

“L'équipe était prête à jouer. C'était une bonne semaine pour nous, nous avions bien joué contre la Roma et notre confiance était au plus haut niveau. Sur ce genre de choses, nous, on ne peut pas dire grand chose.”

“Les fans s'expriment avec leurs mots et de la manière qu'il estime la meilleure pour l'équipe, c'est ce qu'ils on fait. Et nous n'avons rien à dire là-dessus. Nous, on se concentre pour jouer au football et donner notre meilleur pour le club.”

Le numéro 18 mancunien a également tenu à nier une rumeur selon laquelle il aurait voulu quitter l'hôtel pour parler aux supporters...

“N'est-ce pas votre ami qui a dit ça ?”, a-t-il demandé à l'un des reporters présents lors de la conférence en ligne.

“Il a mis ça dans le journal, je ne sais pas qui lui a dit ça.”

“J'étais dans ma chambre et je regardais le football, c'était Udinese-Juventus. Je n'ai jamais essayé d'aller dehors, personne n'a essayé d'aller dehors. Nous avons juste fait ce que la sécurité nous a demandé de faire. Nous sommes restés dans nos chambres. Je ne sais pas si quelqu'un a essayé d'aller dehors. Je n'ai vu personne essayer d'aller dehors, en tout cas.”