Ole Gunnar Solskjaer.

Ole en exclusivité: C'est une occasion de profiter

Ole Gunnar Solskjaer affirme qu'une demi-finale est toujours “une occasion de se faire plaisir” et il pense que le dernier match de Manchester United en Emirates FA Cup contre Chelsea à Wembley apportera un léger souffle dans la course pour une place dans le top 4 de la Premier League.

United et Chelsea sont tous deux fortement impliqués, aux côtés de Leicester City, dans la course à l'Europe, avec une semaine cruciale à venir pour les trois équipes.
Mais avant cela, les Reds and Blues se retrouveront aujourd'hui à Wembley, pour une place en finale de la FA Cup face à Arsenal. Ole a parlé à notre reporter Mark Sullivan avant le choc et a insisté sur le fait que lui et ses joueurs sont prêts pour le test de la coupe...
 
Tout d'abord Ole, je sais que l'emploi du temps n'a pas été très agréable pour nous et que vous n'avez pas eu beaucoup de temps pour récupérer depuis le dernier match. Comment vont les joueurs et comment s'est passée la récupération ?
“Nous n'en avons pas eu beaucoup parce que nous arrivons tout juste d'une séance d'entraînement. Mais je préfère avoir ce match plutôt que de ne pas l'avoir. On ne peut pas dire que ce n'est pas bien, et quand vous avez l'occasion de jouer une demi-finale, vous la saisissez même si vous devez jouer le même jour”
.
Tu connais la situation dans laquelle nous sommes et surtout le fait de jouer à de nombreuses reprises en peu de temps. Comment ton expérience de joueur peut-elle aider cette jeune équipe ?

“Je pense qu'une demi-finale est un match unique. Il faut juste trouver le bon tempérament au début du match parce que c'est une occasion à saisir et une chance d'aller en finale. Nous avons bien fait jusqu'ici et nous n'avons rien à perdre. Je veux juste qu'ils aillent sur le terrain et qu'ils apprécient le jeu. Bien sûr, ça sera un match serré, nous savons tout sur Chelsea. Nous avons joué contre eux tant de fois cette saison et c'est une bonne équipe. Mais nous sommes maintenant si proches de la finale et je sais que les garçons l'attendent avec impatience”
.
C'est un match à Wembley mais sans les fans, ce qui est vraiment dommage. Comment penses-tu que cela affectera le jeu ?
“D'après mon expérience de ces dernières semaines, c'est plus un jeu tactique, il y a moins d'émotions qu'avec les fans. C'est probablement plus facile de se concentrer sur son travail, on n'est pas affecté par le bruit. Evidemment, Wembley est un stade fantastique pour jouer quand il y a du monde, c'est le même qu'Old Trafford, mais je pense que les garçons ont très bien géré la situation et ils auraient préféré avoir des fans, mais je suis sûr qu'ils s'en sortiront”
.
 
Les deux équipes sont en bonne forme, donc les ingrédients sont là pour que la rencontre soit vraiment bonne ?
“C'est la quatrième année consécutive que nous jouons contre Chelsea en FA Cup, donc nous savons que ce sera un match serré. Il y a eu quelques matchs classiques au fil des ans, avec de bonnes et de mauvaises expériences pour les garçons. C'est un match unique. Ne pensez plus à la ligue, car elle s'occupera d'elle-même mercredi et dimanche de la semaine prochaine, et nous sommes prêts pour celle-ci”
.

La conférence du coach avant la demi-finaleVidéo

Comment vont Luke Shaw et Brandon Williams ?

“Luke ne sera pas présent, je ne le vois pas se remettre. Brandon ira bien, j'espère, il essaiera de participer à l'entraînement aujourd'hui, malgré son œil. Nous verrons s'il peut voir la balle quand il entrera ! Il devrait s'en sortir.”
 
La mentalité est-elle maintenant de considérer chaque match qu'il vous reste comme une finale de coupe ?

“Oui, c'est ça. Vous ne pouvez pas vous concentrer sur celui d'après, c'est celui-là. Vous ne pouvez pas penser que je vais garder quelque chose dans le réservoir pour mercredi parce que soudain, l'élan que vous avez pourrait se retourner contre nous. Bien sûr, nous avons été déçus après l'égalisation de Southampton à la 96e minute, mais ils ont bien réagi et se sont remis sur pied et ont obtenu un excellent résultat contre [Crystal] Palace]. Et c'est un de ces matches qui vous font oublier la ligue et qui vous font juste profiter”
.
Enfin, à quel point aimerais-tu jouer avec ce genre d'échéances ?
“La demi-finale contre Arsenal en 1999 est l'un des grands moments de la FA Cup que j'ai vécu. Vous voyez les espaces quand Phil [Neville] élimine le joueur d'Arsenal et que Peter [Schmeichel] arrête le penalty dans le temps additionnel, puis on a finalement gagné dans le temps additionnel. C'est donc une grande opportunité pour les garçons d'aller en finale et de bien s'amuser”
.

Recommandé: