canto

Joyeux anniversaire au King !

La légende des Red Devils Eric Cantona fête aujourd'hui ses 53 ans.

Des drapeaux français qui s'agitent, la Marseillaise entonnée et des 'Oh Ah Cantona' qui surgissent dans les travées. Pendant cinq ans, de 1992 à 1997, Old Trafford est le royaume du King.

Voilà ce qu'est Eric Cantona à Manchester United. Si la carrière du Français n'a jamais atteint les sommets dans son pays natal, malgré des titres remportés avec Marseille et Montpellier, l'Angleterre l'a rapidement adopté.

À Leeds d'abord, pendant un an, puis surtout à Manchester, pendant cinq ans, lors desquels il est donc devenu le King.

Vidéo
Canto
Le 1er octobre 1995, Eric Cantona revient de suspension et arrache le point du nul contre le rival Liverpool.

Chez les Red Devils, dès son arrivée en novembre 1992, Cantona s'impose rapidement comme le chaînon manquant d'une équipe qui n'a plus été championne depuis 1967.

Alors à la lutte pour les premières places, United passe la vitesse supérieure avec le King, et remporte le titre en mai 1993. Le premier d'Alex Ferguson. Son ancien coéquipier Gary Pallister n'a aucun doute sur le rôle du Français. “On avait une très belle équipe, avec des talents incroyables, mais il était la pièce qu'il manquait au puzzle.”

Les années suivantes le prouvent. United remporte le doublé en 1994, mais ne gagne rien en 1995. La raison, ou l'une des raisons ? L'absence du King, après avoir frappé un supporteur de Crystal Palace en janvier 1995. Il manque alors quelque chose à l'équipe de Ferguson, qui termine deuxième du championnat et perd en finale de FA Cup.

Pour son retour à la compétition, le 1er octobre 1995, Cantona retrouve la place qui est la sienne, celle du héros. Contre Liverpool, à Old Trafford, il offre une passe décisive à Nicky Butt dès les premières minutes de jeu. Après un doublé de Fowler, les Reds sont néanmoins devant. Mais le King ne veut pas d'une défaite contre le rival pour son premier match depuis 248 jours. Sur penalty, il inscrit le but de l'égalisation à 20 minutes du terme.

Et United repart de l'avant, avec un Cantona au sommet de son art selon son ancien coéquipier Gary Neville, futur capitaine des Red Devils : “Un joueur ne peut pas gagner tout seul le championnat, mais cette saison la, il n'en est pas loin. À 0-0, vous avez toujours besoin de quelqu'un pour faire la différence. Et c'était toujours lui.”

Alors que les pensionnaires d'Old Trafford comptent 12 points de retard sur le leader Newcastle à Noël, ils refont leur retard petit à petit. En mars, ils se déplacent à St James Park. S'ils s'inclinent, les Magpies peuvent reprendre sept points d'avance. Mais ce sont bien les Red Devils qui s'imposent 1-0, grâce à un but de Cantona.

United remporte finalement le titre, et la FA Cup, pour son deuxième doublé en trois ans.

Vidéo
King
Eric Cantona après la victoire des Red Devils au Parc des Princes en mars dernier.

En 1996-97, Eric Cantona joue ce qui s'avère être sa dernière saison au plus haut niveau. Il remporte avec United un quatrième titre de champion d'Angleterre en cinq ans.

Au total, le King aura disputé 185 matches avec le club, pour 82 buts, remporté quatre Premier League, deux FA Cup et trois Community Shield.

Aujourd'hui, encore, le club est toujours dans son coeur, comme le montre sa présence au Parc des Princes, en mars dernier, lors de la victoire historique des Red Devils contre le Paris Saint-Germain.

Alors encore joyeux anniversaire au King !

Recommandé: