click to go to homepage
José Mourinho

José : les joueurs ont eu une attitude formidable

José Mourinho a félicité ses joueurs pour leur force de caractère après le nul 2-2 obtenu contre Arsenal à Old Trafford.

Les Red Devils ont dû revenir au score à deux reprises pour prendre un point à Arsenal. Anthony Martial a annulé l'ouverture du score de Shkodran Mustafi puis Jesse Lingard en a fait de même 72 secondes après le deuxième but signé Alexandre Lacazette pour les Gunners.

S'exprimant au micro de BT Sport, MUTV et en conférence de presse, le manager a parlé du caractère de son équipe, du manque d'expérience d'un bon nombre de ses joueurs et des erreurs qui auraient pu leur coûter cher.

UNE ATTITUDE FORMIDABLE DÈS LE COUP D'ENVOI
“Ce n'est pas le résultat que nous souhaitions, mais que voulez-vous ? L'esprit était formidable, l'engagement formidable, l'intensité superbe, le dynamisme parfait. Ils ont absolument tout donné, ils étaient éreintés après le match et beaucoup d'entre eux ont été mis en difficulté.”

“Beaucoup de joueurs étaient en difficulté. Il y a eu certes des bonnes prestations, mais aussi des joueurs en difficulté. Diogo Dalot a eu sa première titularisation. Marcos Rojo ses premières minutes. Matteo Darmian sa troisième titularisation. Éric Bailly n'avait pas joué depuis quelques mois. Chris Smalling, un garçon courageux malgré les difficultés ! C'était donc très difficile, mais les garçons ont tout laissé sur le terrain.”

SATISFAIT DE L'ENVIE
“C'est un signe positif (de voir les joueurs se sacrifier), mais il y a encore des choses qu'ils ne me donnent pas et je ne peux pas en dire plus. Ils ont néanmoins fait preuve de beaucoup de caractère et tout le monde a tout donné. C'est certain et c'est bien comme ça. Je ne peux pas vous en dire plus. Je préfère juste dire que je suis satisfait du caractère de mes joueurs, de leur envie, de leur courage. Je suis vraiment content de ça.”

MU 2-2 Arsenal article

Manchester United a égalisé deux fois et partage les points avec Arsenal à Old Trafford.

ON AURAIT MÉRITÉ DE GAGNER
“On aurait dû gagner le match. Nous avons commis deux grosses erreurs qui leur ont offert leurs buts. Il y a d'autres erreurs qui leur ont permis d'être dans des situations de contre-attaques. Des passes faciles qu'on leur a données, des contrôles faciles qu'on n'a pas su faire, des choses que normalement vous ne faites pas à ce niveau. Notre prestation est donc un peu marquée par ces hauts et ces bas et leur deuxième but est la conséquence d'un moment terrible pour une équipe, parce qu'on dominait.”

NOTRE DÉFENSE ÉTAIT FATIGUÉE
“Notre arrière-garde est complètement morte. Ils étaient vraiment, vraiment fatigués et quand on a eu besoin de pousser, quand on a mis des garçons puissants sur le terrain – Lukaku, Fellaini, Pogba – notre arrière-garde a dû rester bas et n'a plus pu fermer les lignes. Quand David De Gea a le ballon, l'équipe tout pousser vers l'avant, mais les joueurs étaient morts, épuisés. Éric Bailly ne pouvait même pas sortir de la surface, Chris Smalling était un peu mieux. C'était difficile pour eux, vraiment, vraiment difficile pour eux, mais ils ont réussi à tout donner. Et quand les joueurs donnent tout, je ne peux pas les critiquer. Je ne peux que les soutenir.”