Edinson Cavani

L'histoire derrière la célébration de Cavani

Lorsqu'il célèbre ses buts, l'attaquant de Manchester United Edinson Cavani a pour coutume de mimer un archer tirant une flèche. L'attaquant uruguayen a bien voulu nous raconter l'histoire derrière cette célébration, dans la dernière édition de l'United Review, le fameux programme d'avant-match du club.

Lors du dernier match de Manchester United, El Matador a permis aux Red Devils de recoller au score à Craven Cottage, en suivant bien un ballon mal repoussé par Alphonse Areola, avant que l'équipe ne s'impose finalement, grâce à un magnifique but signé Paul Pogba.

Edi en est désormais à 5 buts avec le club, dont 4 en Premier League.

À l'approche de notre prochain match prévu dimanche contre Liverpool, le numéro 7 mancunien est revenu, dans le programme, sur les origines peu connues de sa célébration habituelle...

“C'est une longue histoire qui est en quelque sorte inscrite dans l'histoire de notre pays et de la population indigène, les Charruas”, nous a expliqué Cavani.

“Quand ma fille India est née, son nom était une petite référence aux natifs d'Uruguay, les Charruas.”

“Donc cette flèche que je sors et que je tire, c'est une célébration de but qui réunit un peu tout ça. Une inspiration mixée du prénom de ma fille et du peuple indigène de mon pays.”

“Ça a une signification spéciale, mais, en effet, c'est Eric qui m'a rappelé de la faire, même si à la fin de chaque célébration, je m'assure quand même de sortir ma flèche et de la tirer.”

Les Charruas sont des Indiens d'Amérique du Sud qui ont longtemps peuplé les plaines autour du Rio de la Plata (entre l'Uruguay, le Brésil et l'Argentine). Selon l'encyclopédie Britannica, ce peuple vivait de la chasse et de la cueillette et, après l'introduction du cheval dans la société, s'est mis à vivre surtout de l'élevage de taureaux. Iles étaient décrits comme de braves guerriers et d'excellents archers et maniaient très bien les bolas, les cordes et les lances.

“Los Charruas”, c'est d'ailleurs le surnom de l'équipe nationale uruguayenne, que Cavani a représenté à 118 reprises.