Anthony Martial

United 5-0 Leipzig

Manchester United accueillait le RB Leipzig ce soir, à Old Trafford, à l'occasion de la 2e journée de la Ligue des Champions... Et les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer n'ont fait qu'une bouchée de l'actuel leader de Bundesliga (5-0). Le récit d'une très belle soirée...

Au coup d’envoi de ce match, les deux formations ont un match de retard et sont à égalité (avec Paris, vainqueur un peu plus tôt) au classement de ce groupe H ; les trois clubs totalisant chacun 3 points.

L’objectif pour United est donc clair : s’imposer pour prendre une sérieuse option pour les huitièmes de finale, étant donné que la semaine dernière les Red Devils se sont imposés chez l’autre favori du groupe, le PSG.

PREMIÈRE PÉRIODE

Lors des 20 premières minutes de ce United-Leipzig, les deux équipes, face à l’enjeu, mettent tranquillement leurs stratégies respectives en place, sans vouloir trop s’ouvrir défensivement.

Il faudra donc attendre la 21e minute pour entrevoir la première grosse occasion pour United. Et quelle occasion ! Pogba s’échappe au centre du terrain et passe le ballon à Greenwood, bien lancé dans le dos de la défense. L’attaquant anglais, qui semble être couvert d’une potentielle position de hors-jeu (en tout cas, non signalée par l’assistance vidéo), n’a plus qu’à ouvrir son pied pour surprendre Gulasci et marquer son tout premier but en Champions League. 1-0 pour United.

Trois minutes plus tard, Leipzig intensifie son pressing et se dégote sa première occase. Bien posté dans la surface mancunienne, Christopher Nkunku centre pour Benjamin Henrichs, qui arme instantanément. Mais c’était sans compter sur la bonne parade de David De Gea, qui repousse le ballon en corner.

Jusqu’à la fin de la première période, les deux blocs restent solides et aucune autre occasion n’est à constater. United mène d’un but à la pause, grâce à son désormais 2e plus jeune buteur dans l’histoire du club en Champions League, Mason Greenwood.

Greenwood
Mason Greenwood a inscrit son tout premier but en Ligue des Champions, ce soir.

DEUXIÈME PÉRIODE

Au retour des vestiaires, c’est Leipzig qui prend le match en main. Les hommes de Julian Nagelsmann contrôlent le cuir et prennent petit à petit position dans le camp mancunien.

À la 65e minute, Konaté reprend à bout portant de la tête un ballon perdu dans la surface des Red Devils. De Gea se détend bien et claque ce ballon en corner.

Ole Gunnar Solskjaer voit bien que son équipe a du mal à faire le break dans ce match. Il décide donc de faire entrer en jeu Bruno Fernandes, quelques minutes après avoir fait rentrer Marcus Rashford. Deux changements qui vont s’avérer pertinents.

À la 70e minute, United obtient un bon coup-franc et peut enfin respirer. Bruno Fernandes se charge de le tirer. À la surprise générale, le génie portugais exécute une petite louche à destination de Martial par dessus le mur du RB. L’attaquant français, probablement hors-jeu, n’arrive pas à toucher ce ballon. Dommage !

Quatre minutes plus tard, Bruno Fernandes voit l’appel de Marcus Rashford, juste derrière la ligne médiane. Le numéro 10 mancunien n’a plus qu’à courir et se présenter face au gardien. Rashy gagne son duel. Le but est confirmé par l’assistance vidéo. 2-0 pour United.

Même pas le temps de célébrer que Marcus Rashford remet ça. À la 78e minute, il percute, trompe son vis-à-vis d’un passement de jambes à l’entrée de la surface et se décale rapidement sur son pied droit, avant d'enchaîner. Sa frappe croisée est trop puissante pour Gulasci. Doublé pour Rashford en quatre minutes. 3-0 pour United.

À la 86e minute, la défense de Leipzig craque. Sabitzer tacle Martial dans la surface. L'attaquant français est touché. Penalty. Martial s'en charge. 4-0 pour United.

Trois minutes de temps additionnel. La rencontre semble pliée mais Marcus Rashford avait des envies de triplé... En toute fin de match, Rashford contrôle superbement un ballon haut et enchaîne instantanément. Sa reprise est belle. 5-0 pour United. Score final.

En trois ballons touchés dans la surface, l'international anglais a débloqué la situation - et ce, avec la manière - pour les Red Devils et permet ainsi à United de réaliser une très belle opération.

Manchester United (6 points) devient le seul leader du groupe H, avec trois points d'avance sur le PSG (3 points) et le RB Leipzig (3 points). L'Istanbul Basaksehir clôt ce groupe, avec 0 point.

LE MATCH EN BREF

United : De Gea ; Wan-Bissaka (remplacé par Tuanzebe à la 81'), Lindelof, Maguire, Shaw ; Matic (remplacé par McTominay à la 63'), Pogba (remplacé par Cavan à la 81'), Fred, van de Beek (remplacé par Fernandes à la 68') ; Greenwood (remplacé par Rashford à la 63'), Martial.

Avertis : Matic.

Buts : Greenwood (21'), Rashford (74', 78', 90+2'), Martial (87' sp).

Leipzig : Gulasci ; Upamecano, Konate, Halstenberg ; Nkunku (remplacé par Sorloth à la 65'), Kampl (remplacé par Kluivert à la 74'), Forsberg, Henrichs (remplacé par Sabitzer à la 63'), Angelino ; Olmo, Poulsen.

Avertis : Henrichs, Kluivert.