Lindelof celebrates..

United 6-2 Leeds

Manchester United occupe désormais la troisième place du classement de la Premier League après une remarquable victoire 6-2 contre son rival historique Leeds United à Old Trafford.

Cette
“guerre des roses”
n'avait plus été jouée en Premier League depuis 2004. Les deux équipes adoptant un style offensif, tout laissait supposer que des buts seraient marqués, mais personne ne s'attendait à cette rencontre étonnante et imprévisible.

Scott McTominay a marqué deux fois en l'espace de trois minutes, avec de brillantes réalisations, avant que Bruno Fernandes et Victor Lindelof doublent la mise pour donner une avance de 4-0 à la 37e minute. Liam Cooper offre finalement un but aux hommes de Marcelo Bielsa pour conclure une première mi-temps pleine d'action à Manchester. 

Daniel James et Fernandes (penalty) permettent au score de s'établir à 6-1 après la pause, avant que Stuart Dallas ne redonne un peu de fierté à l'équipe de Marcelo Bielsa, grâce à une brillante finition de longue portée, couronnant ainsi une aventure passionnante au Théâtre des rêves.
Scotty
Auteur d'un match spectaculaire ce soir, McTominay entre dans l'histoire en inscrivant deux buts dès les premières minutes du match.
UNE PREMIÈRE PÉRIODE PLEINE D'ACTION
 
United s'est rendu coupable d'avoir démarré difficilement cette saison, mais les Reds remontent la pente et prennent l'avantage après deux minutes, grâce à une finition magistrale de McTominay, dont la frappe puissante sur une passe de Fernandes est à ne pas manquer. 
 
Quelques secondes plus tard, l'international écossais surprend à nouveau en remontant le terrain pour offrir un relais à Anthony Martial et, après avoir intelligemment contrôlé la passe du Français, frappe fermement dans le coin opposé. McTominay devient ainsi le premier joueur de Premier League à marquer deux fois dans les trois premières minutes d'un match et, accessoirement, le premier joueur à marquer deux fois dans cet affrontement historique depuis qu'Ole Gunnar Solskjaer a signé un doublé à Elland Road en 2002.
 
Ces premiers buts enclenchent une réaction de la part de Leeds qui manque une excellente occasion lorsque Patrick Bamford ouvre son pied pour tirer à côté du cadre à la septième minute. L'attaquant parvient finalement à trouver le chemin des buts 12 minutes plus tard, mais celui-ci est refusé pour hors-jeu. 
Rapidement, les hommes de Bielsa sont menés 3-0 suite à une contre-attaque fulgurante de United qui démarre sur une interception de balle près de la ligne médiane par James qui passe à Fernandes et permet à Fred de dribbler sur le terrain pour trouver Martial. Sur un ballon mal dégagé, Bruno tire à ras de terre et dépasse le gardien de but de Leeds, Illan Meslier, impuissant. 
 
Dynamisé par ces buts, United se déchaîne et porte le score à 4-0 à la 37e minute : le corner de Luke Shaw est repris par Martial et Lindelof est au second poteau pour finir en douceur. 
 
Sonné, Leeds parvient tout de même à scorer un but avant la pause, grâce à une tête imposante de Cooper sur un corner de Raphinha, concluant ainsi sur une première mi-temps sensationnelle.
DEUXIEME PERIODE : DES BUTS EN ABONDANCE À OLD TRAFFORD
 
Leeds ayant besoin de faire progresser ses joueurs vers l'avant, l'attaque reste la meilleure forme de défense de United en seconde période. Martial passe d'ailleurs près du cinquième but à la reprise, alors qu'il trouve un espace dans la surface de réparation et glisse un tir du pied droit à bout portant juste à côté du poteau. 
 
Malgré une deuxième période plus conservatrice dans la possession du ballon, les deux équipes se procurent encore de nombreuses occasions et David De Gea se voit contraint d'intervenir à la 51e minute, réalisant un arrêt spectaculaire pour parer une reprise de volée de Raphinha sur le poteau. 
 
Tout espoir de retour de Leeds semble s'éteindre à l'heure de jeu et McTominay se retrouve à nouveau au cœur de l'action en trouvant James, qui contrôle le ballon du pied droit et termine du pied gauche pour inscrire son premier but de la saison en Premier League.
Reds
Les Reds se hissent à la 3e place grâce à une victoire éclatante face à Leeds.
Après 70 minutes de jeu, Fernandes porte le score à 6-1 sur un penalty dans la lucarne inférieure droite, après une faute sur Martial. Mais ce match inattendu ne s'arrête pas là : quelques instants plus tard, Leeds riposte brillamment en remontant le terrain pour finalement marquer sur un tir de Dallas qui file dans la lucarne supérieure.
 
United tente alors de marquer un septième but, les remplaçants Alex Telles, Donny van de Beek et Edinson Cavani ajoutant de la dynamique dans le jeu. Toutefois, les supporters doivent se contenter d'un succès 6-2. Bien qu'une blessure tardive de McTominay vienne ternir un peu le résultat, la soirée se termine tout de même sur une excellente victoire.
 
Le prochain match de Premier League de United est prévu le lendemain de Noël contre Leicester City, deuxième au classement. Une victoire au King Power Stadium permettrait à l'équipe de Solskjaer de se hisser à la deuxième place. Mais avant cela, il y aura le quart de finale de la Carabao Cup à Everton mercredi soir.