John O'Shea celebrates his goal against Arsenal

Match Rewind: Classique à Londres

Avec un peu de chance, les matchs en direct de Manchester United seront bientôt de retour. Mais d'ici là, notre série “Match Rewind” est là pour vous éviter de vous ennuyer.

Trois fois par semaine, nous invitons les fans à voter sur les matchs classiques qu'ils souhaitent voir en intégralité, gratuitement, via la page d'accueil de ManUtd.com et notre application officielle.
 
Cette fois, notre thème est les performances exceptionnelles de United à Londres. Bien sûr, nous avons disputé de nombreuses finales et demi-finales de coupes célèbres dans la capitale, mais ici, nous nous intéressons uniquement aux performances réalisées contre les équipes londoniennes sur leur propre terrain.
 
La liste est longue, alors lisez la suite pour découvrir les matchs proposés et n'oubliez pas de voter sur le blog Match Rewind...
 
WIMBLEDON 0 UNITED 3 (1996/97)
 
Le jour d'ouverture de la saison de championnat 1996/97 est un jour mémorable, surtout pour le jeune David Beckham. C'est sans doute le jour où le jeune homme de Leytonstone est devenu une superstar et un nom connu au Royaume-Uni - si ce n'est dans le monde entier. United, alors champion d'Angleterre en titre, s'est imposé 2-0 à Selhurst Park, grâce à des buts d'Eric Cantona et de Denis Irwin, lorsqu'un moment décisif est arrivé alors qu'il ne restait plus que trois minutes à jouer.

David Beckham celebrates his goal for Manchester United against Wimbledon
Becks reçoit les applaudissements à Selhurst Park après l'un des buts les plus remarquables de l'histoire de United.

Repérant le gardien de but des Dons, Neil Sullivan, sur sa ligne depuis l'intérieur de sa propre moitié, Beckham a fait passer son pied droit à travers la balle, comme un golfeur frappant un coup de fer occasionnel depuis le milieu du fairway, et a trouvé le fond du filet, à mi-hauteur, avec une facilité déconcertante. “C'est absolument phénoménal”, a crié le commentateur John Motson, et il n'avait pas tort. La vie ne serait plus jamais la même pour le jeune prodige après ce morceau de magie hollywoodienne. Depuis, d'autres joueurs ont marqué de leur propre camp - et de plus loin - mais aucun n'a réussi à le faire aussi bien.
 
ARSENAL 2 UNITED 4 (2004/05)
 
Une nuit à Highbury dont on se souvient pour ce qui s'est passé avant même qu'un ballon ait été frappé, tout autant que le thriller de six buts qui a suivi. Roy Keane a dit au capitaine de l'équipe adverse, Patrick Vieira, qu'il le “verrait sur le terrain” après que les deux joueurs se soient embrouillés dans le tunnel avant le match. Et quand les choses ont finalement commencé, Vieira a dû vite regretter sa décision de mettre Keane et ses coéquipiers en colère.

Certes, c'est le Français qui a donné l'avantage à Arsenal après huit minutes, avant que Ryan Giggs n'égalise. Et dans une rencontre enflammée, ce sont les hôtes qui ont mené à la pause, grâce à un but de Denis Bergkamp à la 36e minute. Pourtant, en deuxième période, United s'est déchaîné. D'abord, un doublé de Cristiano Ronaldo a permis à United de renverser la situation, après que Mikael Silvestre ait vu rouge, John O'Shea a offert la plus belle et la plus surprenante des fins de match en inscrivant un quatrième but pour United.
 
SPURS 0 UNITED 4 (2006/07)
 
Un match crucial dans la course à un premier titre en quatre saisons, Cristiano Ronaldo nous a mis sur la voie de celui-ci avec un penalty sans nerf en première mi-temps, après avoir été victime d'une faute de Steed Malbranque. En deuxième mi-temps, Nemanja Vidic, Paul Scholes et Ryan Giggs nous ont donné l'avantage sur le Chelsea de Jose Mourinho en tête du classement. Le moment vraiment mémorable de l'après-midi est cependant arrivé, alors que le match semblait tourner au ralenti. Alors qu'Edwin van der Sar ne pouvait pas continuer en raison d'un nez cassé et que les remplaçants de United étaient tous épuisés, John O'Shea est entré en jeu pour un bref camouflage dans les buts. De façon impressionnante, M. Versatile a réussi à repousser l'équipe locale pour le reste du match, alors que les fans à l'extérieur chantaient avec humour “Ireland's Number One”.

United celebrate against Chelsea
Y a-t-il une position où Sheasy ne pourrait pas jouer ? !
WEST HAM 2 UNITED 4 (2010/11)
 
Un retour en fin de saison qui a permis à United d'avancer vers un 19e titre record, West Ham menait 2-0 à la pause sur ce titre, grâce à un doublé de Mark Noble. Mais la performance virtuose de Wayne Rooney en deuxième période nous a permis de porter notre avance en tête du classement à sept points. Notre meilleur buteur a réussi un coup franc exquis à la 65e minute, puis nous a remis à égalité grâce à une frappe de balle peu après. Lorsque la course de Fabio sur le flanc droit a valu aux Reds un penalty - son centre ayant été dévié sur le bras de Matthew Upson - Wazza a alors converti sur place pour réaliser un mémorable et important coup du chapeau. A six minutes de la fin, Javier Hernandez termine la rencontre en envoyant un centre de Ryan Giggs au fond des filets.
 
COMMENT VOTER
 
Vous pouvez choisir lequel des quatre matchs vous voulez voir en votant sur notre blog en direct
“Match Rewind”
.
 
Le vote se terminera à 12h jeudi (4 juin) et nous montrerons le match gagnant dans son intégralité, et gratuitement, sur l'application officielle et sur ManUtd.com à 20h plus tard dans la soirée.
 
Vous lisez ceci dans notre application ? Sinon, vous risquez de manquer certaines fonctionnalités exclusives qui ne se trouvent pas sur ManUtd.com. Téléchargez l'application officielle ici.

Recommandé:

  • L'intégrale: Chelsea 2 United 3Vidéo

  • L'intégrale: Spurs 3 United 5Vidéo

  • L'intégrale: United 4 Benfica 1Vidéo

  • Match Rewind : Nottingham Forest 1-8 UnitedVidéo

Mots-clés liés