Rashford

Newcastle 0-2 United

Manchester United remporte sa quatrième victoire en quatre matches sous la houlette d'Ole Gunnar Solskjaer, avec un succès 2-0 à St James' Park.

Les buts de Romelu Lukaku, sur son premier ballon, et Marcus Rashford ont permis aux Red Devils de disposer des Magpies et à Solskjaer d’imiter Sir Matt Busby en remportant ses quatre premiers matches à la tête de l’équipe.

Autre motif de sélection pour le manager norvégien : sa défense est restée imperméable, malgré les nombreuses tentatives des hommes de Rafa Benítez. Cette victoire, combinée au match nul concédé par Chelsea à domicile contre Southampton, signifie que la course au Top 4 est encore un peu plus d’actualité.

Ander Herrera
Ander Herrera a dominé l'entrejeu

United avait effectué trois changements par rapport à l’équipe qui avait dominé Bournemouth 4-1 lors de la dernière sortie de 2018 : le capitaine Antonio Valencia, Phil Jones et Juan Mata étaient titularisés à la place d’Ashley Young, Éric Bailly (suspendu) et Jesse Lingard.

Si les Red Devils dominaient l’entame, les occasions franches se faisaient rares, à l’exception d’un coup franc de Rashford dévié par Martin Dubravka. Les Magpies, très regroupés, sortaient parfois de leur coquille, à l’image de Christian Atsu, qui bénéficiait de trop d’espace et testait la vigilance de David de Gea. Peu après, Phil Jones se rattrapait bien d’un ballon perdu dans la construction en taclant Salomon Rondon dans la surface.

Anthony Martial butait ensuite sur le petit filet au terme d’une contre-attaque éclair, mais Atsu se montrait encore dangereux, même s’il croisait trop sa frappe après un très bon ballon en profondeur d’Ayoze Perez. Les hommes de Solskjaer reprenaient la main sur le jeu mais manquaient d’efficacité. Parfaitement servi par Victor Lindelöf, Rashford butait sur Dubravka, tandis que Martial voyait sa frappe dévissée rebondir sur le filet au-dessus de la transversale, ayant perdu l’équilibre après un bon enchaînement avec Paul Pogba et Mata.

Pogba manquait le cadre, puis Dubravka était de nouveau sauvé par sa bonne étoile, car il passait tout près de faucher Mata, arrivé au pressing. De l’autre côté du terrain, Rondon adressait une tête trop enlevée pour des Magpies qui pouvaient s’estimer heureux de regagner les vestiaires sur un score nul et vierge.

Après une reprise hachée, Lindelöf dépossédait Rondon du ballon pour trouver Rashford dans une position intéressante. Parti à la limite du hors-jeu, l’attaquant frappait en force mais se trompait de cible alors qu’il avait différentes options dans l’axe. Les Tynesiders gagnaient en confiance : Atsu adressait un tir à ras de terre qui fuyait le cadre, avant que Jonjo Shelvey ne pousse De Gea à la parade.

Le gardien mancunéen était de nouveau mis à contribution par Atsu, auteur de l’une de ses bonnes courses qui mettaient la défense à mal. C’est le moment que choisissait Solskjaer pour réaliser un double changement, en faisant entrer Lukaku et Alexis Sanchez pour Martial et Mata. Coaching gagnant. Le jeu reprenait par un coup franc de Rashford que Dubravka laissait échapper, et quelques secondes après avoir foulé la pelouse, Lukaku se saisissait du rebond pour ouvrir le score.

Les hôtes ne baissaient pas les bras, à l’instar d’un Shelvey très remuant et d’un Atsu rapide mais qui manquait de précision. Il fallait un second but pour clore les débats, et il arrivait à 10 minutes du terme. Rashford et Lukaku partaient en contre ; le buteur belge s’échappait côté droit et servait dans l’axe Sanchez, qui décalait Rashford sur la gauche. Une frappe pleine de sang-froid plus tard, la messe était dite.

Shelvey, averti peu avant pour une charge sur Pogba, manquait pourtant de réduire la marque de la tête, mais le dernier mot aurait pu revenir à Pogba : servi en profondeur par Jesse Lingard, il dribblait Dubravka mais ne parvenait pas à redresser suffisamment sa frappe pour conclure sa soirée en beauté. Lukaku voyait enfin un tir arrêté, ce qui n’empêchait pas United de débuter 2019 en fanfare.

Paul Pogba
Paul Pogba a contribué à maintenir l'excellente série de United à l'extérieur cette saison

LES ÉQUIPES

Newcastle : Dubravka ; Yedlin, Schar (Muto 80e), Lascelles (c), Hayden, Dummett ; Diame (Shelvey 52e), Atsu, Ritchie ; Rondon, Perez (Kenedy 69e)

Remplaçants non entrés en jeu : Woodman, Lejuene, Manquillo, Joselu

Averti : Lascelles

 

United : De Gea ; Valencia (c), Lindelöf, Jones, Shaw ; Herrera, Matić, Pogba ; Mata (Alexis 63e), Rashford (Lingard 87e), Martial (Lukaku 63e)

Remplaçants non entrés en jeu : Romero, Darmian, Young, Fred

Buteurs : Lukaku 64e, Rashford 80e

Avertis : Lindelöf, Shaw

 

LA SUITE

Les Red Devils d’Ole recevront Reading samedi à Old Trafford, pour le compte du 3e tour de l’Emirates FA Cup, coup d’envoi à 13h30 HEC.