Ole Gunnar Solskjaer.

Le coach Ole réagit au tirage de l'Europa League

Ole Gunnar Solskjaer nous donne son avis sur le groupe en Europa League et explique la logistique plutôt compliquée concernant les différents déplacements.

Dans le Groupe L, les Reds devront se rendre au Kazakhstan et à Belgrade pour affronter respectivement le FC Astana et le Partizan Belgrade. La visite aux Pays-Bas sera plus courte pour affronter l'AZ Alkmaar, pour lequel notre gardien argentin Sergio Romero a déjà joué.

“C'est intéressant”, se réjouit le coach devant les caméras de MUTV.

 

“Il y a quelques nouveaux visages pour nous là-dedans. On ne sait jamais ce que l'on va obtenir - on peut faire de courts voyages jusqu'en Écosse ou se retrouver au Kazakhstan comme nous l'avons fait ! Ce sera une nouvelle expérience... Je viens de parler à Scott[McTominay] [à ce sujet] qui connait le terrain après un match avec l'Écosse. C'est un terrain artificiel et un bon terrain, mais les vols seront longs.”

“J'ai eu une discussion sympa avec Nemanja[Matic] aujourd'hui à propos du Partizan [Belgrade] qui a battu mon équipe Molde hier soir !

J'ai regardé le match et ils ont, bien sûr, Zoran[Tosic] qui jouait ici ; je l'ai eu[ comme joueur] dans la Réserve. On les a joués pour la dernière fois en 66, ce sera une nouvelle expérience pour nous tous.

“Je suis allé voir Sergio à Alkmaar quand il jouait pour eux, lorsque j'étais à la tête de la Réserve pour un tournoi”, ajoute-t-il.

“Nous aurons des matchs difficiles, mais nous saurons exactement ce qu'il nous faudra faire une fois sur place, et nous réfléchirons à la logistique.

 

Solskjaer a également confirmé que la compétition lui permettra de donner du temps de jeu aux autres membres de son équipe, avec des tests dans différentes compétitions qui auront lieu régulièrement au cours des prochains mois.

“Nous voulons gagner ce tournoi, bien sûr”, a-t-il insisté. “C'est une compétition que nous connaissons bien, que nous avons remportée il y a quelques années et qui pourrait nous permettre d'accéder à la Ligue des champions la saison prochaine. C'est aussi un moyen d'utiliser l'équipe et de faire confiance aux jeunes.

On se concentrera sur le moment. Nous attendons avec impatience les matchs. Il n'y en a pas assez dans la période [actuelle].... tout le monde a hâte d'y aller et de s'impliquer, on verra où on en est.

 

Recommandé: