Ole Gunnar raises both arms in the air in celebration after Manchester United's 4-1 win over Newcastle United

Ole ravi de la réaction de ses joueurs

Ole Gunnar Solskjaer a loué le mental et la détermination de son équipe de Manchester United, qui a battu Newcastle United 4:1.

Les Reds ont été repris en début de période par Matty Longstaff, avant une réaction impitoyable avec trois buts avant la pause, par l'intermédiaire d'Anthony Martial, Mason Greenwood et Marcus Rashford.

Martial a inscrit un autre but en deuxième période. Le patron a eu beaucoup de mots aimables pour ses protégés après le match.

EXCELLENTE ATTITUDE

“Je trouve qu'on a bien réagi aujourd'hui. Évidemment, à 1-0, vous n'êtes pas sûr. Mais encore une fois, toute la saison, nous avons concédé une défaite et nous avons gagné le match suivant. Donc, la réaction a été très bonne. Aujourd'hui, c'était une bonne journée pour nous. Nous nous sommes mis à l'aise et, en deuxième période, je crois que les deux équipes regardaient le match d'après. Il n'y a rien de mal dans le caractère de ces garçons. Ils ont fait ce qu'il faut et n'ont pas relâché”.

LES ERREURS DE NEWCASTLE

“C'était bien qu'on leur fasse faire des erreurs. Ce pressing, cette intensité et ce travail sans le ballon ont provoqué des erreurs. Ce sont des buteurs, tous les trois. Anthony est très heureux de son doublé, bien sûr, et c'était une tête fantastique de Marcus sur un superbe centre d'Aaron. Mason, quand il est dans et autour de la surface, vous savez qu'il va cadrer. Est-ce que je m'attends à ce qu'il soit déjà à huit buts ? Oui. C'est sûr. Il ne vit que pour les buts. Il était malade après Watford et a manqué l'entraînement, mais il a bien joué aujourd'hui et a tenu le coup, alors on est très contents.”

LA PASSE DÉCISIVE DE WAN-BISSAKA

“Aaron a la qualité pour aller de l'avant et l'énergie et l'attitude pour faire les aller-retours . C'était bien de le voir centrer pour Marcus aussi parce qu'il était trop timide, peut-être, au début. Il jouait derrière Almiron quand je voulais qu'il lui passe devant. Ils jouaient en 5-3-2, alors il fallait jouer très haut avec les arrières.”

LES REMPLACEMENTS

“Non, je n'ai pas eu à m'expliquer avec Anthony [le remplaçant quand il pouvait marquer un triplé]. Il s'agit de se préparer à nouveau. Il se repose et joue de plus en plus de matchs. Nous avons un autre match dans 48 heures et je ne peux pas prendre de risque avec les attaquants. Nous n'en avons pas beaucoup. C'était une décision facile d'enlever Anthony et Marcus pour les préparer pour Burnley.”

“Marcus est un spécimen physique. Il prend soin de lui et travaille dur. C'est une question de courage et d'aller de l'avant. Je me souviens d'un garçon avec qui je jouais, qui pouvait très bien viser de la tête quand il était près du but. Nous le comparons souvent à Cristiano [Ronaldo], c'est peut être une autre corde à son arc parce que Cristiano l'avait aussi quand il arrivait à cet âge”.

Marcus Rashford celebrates scoring for Manchester United against Newcastle United
Marcus célèbre son 11ème but en Premier League cette décision.

L'APPORT DE GREENWOOD

“Je trouve que Mason est excellent des deux pieds. C'est dur pour les défenseurs. Il n'y en a pas beaucoup comme ça, mais il est aussi très techniques. Mason peut frapper avec les deux pieds et c'est un finisseur exceptionnel. Il a beaucoup de choses à améliorer. Il est jeune et il doit apprendre le jeu. Il sait ce qu'il a besoin d'apprendre. On lui a dit. Je me souviens quand j'avais 18 ans et que j'étais loin de son niveau. Il apprend et grandit en tant qu'être humain aussi. Il va grandir de plus en plus. Nous n'allons pas voir le meilleur de Mason avant quelques années. Marcus a maintenant 22 ans et il a surgi sur la scène à un âge similaire à celui de Mason, plus ou moins. Nous voyons la maturité dans son jeu. Mason doit apprendre à gérer aussi bien que Marcus aujourd'hui, car c'était un but fantastique”.

ÉCHÉANCES À VENIR

“Je trouve que nous sommes en train de former un groupe et une identité de jeu. Nous connaissons notre identité, qui fait partie de ce que nous avons vu aujourd'hui. Bien sûr, ce sont de jeunes, mais ils ont besoin de joueurs expérimentés avec eux et nous avons besoin d'un peu de patience. Nous attendons la saison prochaine avec impatience. Bien sûr, nous construisons pour l'année prochaine, car nous ne gagnerons pas le championnat cette année, mais nous devons penser à remporter des trophées cette année. Nous avons le rythme, la puissance et la personnalité. C'est ce que nous cherchons à ramener dans ce club. Nous avons toujours eu un football rapide et fluide et il se trouve qu'aujourd'hui, nous en avons vu des parties”.

LA SUITE, BURNLEY

“Ils ont très bien rebondi aujourd'hui et voyons comment ils gèrent les éloges. Ce sera un autre type de match dans 48 heures à Burnley vous devez retrousser vos manches et vous préparez au combat. C'est ce qu'il y a de positif avec les jeunes. Parce qu'ils se remettront plus vite. C'est plus dur pour un joueur de 30/32 ans, mais, pour ces garçons, ils seront prêts dans deux jours.”

Recommandé: