Scott

McTominay, le prochain Fletcher

Sir Alex Ferguson a eu Darren Fletcher, Ole Gunnar Solskjaer pourrait avoir Scott McTominay.

Toute équipe a besoin de son “M. Fiable”, solide, digne de confiance, travailleur, comme l'était Darren Fletcher.

S'il est encore trop tôt pour prédire le même avenir à Scott McTominay, qui a effectué ses débuts pros avec United il y a tout juste deux ans, certains signes ne trompent pas.

Encore une fois, à Huddersfield dimanche, Scott a été l'un des meilleurs Red Devils. Une bonne prestation qu'il a agrémenté d'un but.

Scott McTominay but
McTOminay a ouvert le score pour les Reds dimanche à Huddersfield.
Il est toujours plus simple de se faire remarquer quand l'équipe tourne bien. Ce que réalise McTominay, alors que United n'a pas réussi à se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions, est donc d'autant plus remarquable.

Réussir alors que la confiance collective est basse est un travail difficile. Mais le joueur formé au club a su franchir la porte de l'équipe première dans un moment compliqué, et a saisi sa chance.

Son titre de Red du mois d'avril est une juste récompense à cet égard.

“Il ne nous laisse jamais tomber,”
a dit de lui Solslkaer après son premier but avec le club contre les Wolves.
“Je suis très content de lui.”

Juste avant le match contre les Terriers, Ole, jamais avare en compliments pour son milieu, nous disait : “Il est brillant depuis que je suis là. Que ce soit à l'entraînement ou en match, il est toujours à 100%.”

Très bon en Premier League, McTominay s'est également montré sur la scène européenne. Excellent contre Barcelone en quart de finale aller, il a fait réagir son ancien coach, José Mourinho, qui l'a lancé avec les Red Devils.

“Barcelone n'a pas sur être le Barcelone que l'on connaît, et je crois qu'un joueur de United en est la cause.”

“Je pense que Scott McTominay a été ce que j'appelle un 'chien fou'. Quand j'utilise cette expression, c'est uniquement en des termes positifs. Il n'a eu peur de personne, il a imposé son respect.”

Scott McTominay
McTominay face à Coutinho.

“Je me souviens de ce que Nicky Butt m'a dit quand Solskjaer est arrivé à la tête du club,” a récemment expliqué McTominay. “Il m'a dit que c'était une chance unique pour moi, de montrer ce que je valais à une vraie légende de ce club.”

“Montre lui que tu peux être un joueur régulier à Manchester United.”

Comme Darren Fletcher, l'un des joueurs favoris de Ferguson, McTominay n'est pas du genre à se cacher dans les grands rendez-vous, comme le prouvent ses prestations contre Paris et Barcelone en Ligue des Champions.

Darren Fletcher face à Freddie Ljungberg et Tomáš Rosický
Darren Fletcher face à Freddie Ljungberg et Tomáš Rosický
“J'aime ce joueur,”
a un jour dit Sir Alex à propos de Fletcher.
“C'est un grand professionnel.”


“Et il aime jouer les grands matches. Il n'a jamais été impressionné par aucun match ou aucun adversaire.”


“S'il y a un joueur dont nous aurions eu besoin à Rome contre Barcelone [en finale de la Ligue des Champions 2008-09], c'est lui.

Il nous a manqué [Fletcher était suspendu].

Sir Alex Ferguson pourrait aujourd'hui parler de McTominay dans les mêmes termes. Si Fletcher a rarement fait la une des médias, les mots de son coach font foi.

Comme lui, McTominay pourrait devenir ce joueur dont on parle peu mais qui est à tout point de vue indispensable.

Cet article représente l'opinion personnelle de son rédacteur, et ne reflète pas forcément le point de vue du Manchester United Football Club.