CR7

L'histoire d'amour entre Ronaldo et le Ballon d'Or

mercredi 20 octobre 2021 17:03

Au cas où vous l'auriez manqué, vendredi, Manchester United a vu deux de ses joueurs nommés sur la liste des 30 candidats au Ballon d'Or.

Le lundi 29 novembre, le prix individuel le plus prestigieux du football sera décerné.

Le milieu de terrain Bruno Fernandes fait partie des nommés, après une nouvelle année exceptionnelle. 

L'autre prétendant du club n'est pas étranger à ce prix, Cristiano Ronaldo l'ayant remporté à cinq reprises. Seul Lionel Messi, le grand rival de Ronaldo, a eu plus de succès en la matière, avec six trophées à son actif.

Notre attaquant espère bien égaler l'Argentin, le mois prochain.

Pour vous, voici un bref historique de cette belle histoire d'amour entre le Ballon d'Or et CR7...

2004-07

Le nom Cristiano Ronaldo est apparu pour la première fois sur la liste des nommés en 2004, le groupe des prétendants comportait alors 50 noms...

Ronaldo s'est fait remarquer en tant qu'ailier rusé lors de sa première saison avec les Reds mais c'est surtout le rôle central qu'il a joué à l'Euro 2004 avec le Portugal qui lui a valu d'atteindre la 12e place au classement en 2004, figurant ainsi juste derrière son bourreau, le buteur grec Angelos Charisteas... C'est Shevchenko, alors joueur du Milan AC, qui avait remporté le prix suprême, cette année-là.

Les deux années suivantes, Cristiano termine à la 20e place (avec Jamie Carragher) et à la 14e place (avec Patrick Vieira et Gennaro Gattuso). Ce sont Ronaldinho et Paolo Cannavaro qui arrivent respectivement en tête des votes, ces années-là.

Un an plus tard, la résurgence de Manchester United en 2006-2007 se reflète enfin dans le scrutin, puisque Ronaldo recueille 277 voix, ce qui lui vaut naturellement une deuxième place devant Messi. C'est Kaka qui l'emporte à ce moment, avant l'arrivée d'une nouvelle ère...

2008-2012

Quelle année 2008 pour Ronaldo ! Sa saison de 42 buts pour United en 2007/08, qui nous a permis notamment de remporter la Premier League et la Ligue des Champions, parle d'elle-même. Il devient donc, cette année-là,  le troisième Portugais à recevoir le Ballon d'Or, après Eusebio en 1965 et Luis Figo en 2000.

Il rejoint aussi la "Sainte Trinité" de George Best, Sir Bobby Charlton et Denis Law, qui étaient auparavant les seuls joueurs du club à avoir remporté ce prix avec le maillot des Red Devils.

Par la suite, l'Argentin Lionel Messi entame une série de quatre victoires consécutives, Ronaldo se classant deuxième en 2009, 2011 et 2012. Et il termine tristement cinquième en 2010.

Ronaldo pose avec Denis Law et Sir Bobby Charlton, après avoir gagné le Ballon d'Or en 2008.

2013-2017

Le prix 2013 reste l'un des plus serrés connus dans l'histoire du Ballon d'Or, encore aujourd'hui. Cette année, Ronaldo l'emporte pour la deuxième fois, malgré un nouveau triomphe en Liga pour Messi et Barcelone.

Les 69 buts de CR7 ont fait la différence en club et en sélection au cours de l'année, donnant ainsi le coup d'envoi d'une série de quatre victoires en cinq ans, tandis que le Real Madrid, qu'il avait alors rejoint en 2009 en provenance de United, débute une période sans précédent de succès européens.

La Maison Blanche s'octroie la légendaire "Décima" - leur 10e Coupe d'Europe - en 2014, faisant alors de CR7 un candidat idéal pour le Ballon d'Or de cette année-là. Et il s'ajoute d'autres récompenses en 2016 et 2017, alors que son équipe étoilée remporte le trophée le plus prestigieux d'Europe deux fois de plus sous la direction de Zinédine Zidane.

En 2015, coincé entre Messi et Neymar, deux éléments clés du triplé du FC Barcelone sous Luis Enrique, CR7 arrive deuxième.

2018-2020

En 2018, Messi et Ronaldo, alors à égalité avec cinq victoires chacun au classement du Ballon d'Or, voient leur mainmise sur ce fameux prix s'arrêter brusquement, puisque c'est Luka Modric, finaliste de la Coupe du Monde 2018 et alors coéquipier de Ronaldo au Real Madrid, qui le devance au cours d'une année où le club madrilène s'acquiert une nouvelle Ligue des champions.

L'année suivante, en 2019, qui reste, à ce jour, l'année de la dernière édition du prix, puisque la cérémonie de 2020 a été annulée en raison de la pandémie de COVID-19, c'est Messi, qui remporte son sixième Ballon d'Or, juste devant Virgil van Dijk (Liverpool) et Cristiano Ronaldo, qui termine pour la douzième fois de sa carrière sur le podium.

2021

Cette année, Ronaldo est clairement un joueur différent de celui qui a séduit Old Trafford lorsqu'il était adolescent, mais ses prouesses de buteur n'ont pas diminué pour autant... En 2021, il termine meilleur buteur de la Serie A et co-meilleur buteur du Championnat d'Europe. Et il se met également en route pour un nouveau Soulier d'or de Premier League, après un début de saison riche en buts avec United.

Sa place parmi les 30 finalistes est donc clairement méritée et, bien que Robert Lewandowski, Messi, Karim Benzema et Jorginho soient considérés comme de sérieux prétendants, Ronaldo ne peut être écarté de ceux-ci.

S'il remporte une sixième victoire, il deviendra le joueur le plus âgé à recevoir le trophée depuis le grand Stanley Matthews, tout premier Ballon d'Or de l'histoire, qui avait 41 ans lorsqu'il a été nommé footballeur européen de l'année en 1956.

Recommandé: