Mason Greenwood challenges Wilfried Zaha.

Crystal Palace 0 Manchester United 2

Notre duo d'attaquant nous permet de repartir de Selhurst Park avec une victoire précieuse.

À noter qu'avant le coup d'envoi à Selhurst Park, Leicester City avaient battu Sheffield United pour lancer le défi à Ole Gunnar Solskjaer et son équipe.

United a répondu par un but dans chaque mi-temps pour rester à égalité de points avec Leicester et à un seul point derrière Chelsea, alors que le trio se bat pour les deux places restantes en Ligue des champions.

Nous avons été sauvé par le VAR lorsque Palace pensait avoir égalisé en début de seconde période et aussi lorsque l'équipe locale a réclamé un premier penalty.

Cependant, c'est le duo clinique des Reds, qui compte désormais 44 buts à eux deux cette saison, qui a eu le dernier mot.

Les fantômes de lundi soir à Old Trafford étaient encore là, United a entamé un combat contre Palace de façon inconfortable et peu convaincante.

Considérant que les Eagles avaient perdu leurs cinq derniers matches, ils ont commencé sur le pied de guerre et ont posé beaucoup de problèmes aux Reds.

Dès la deuxième minute, l'ancien joueur de United, Wilfred Zaha, se retourne vers son ancien coéquipier de Palace, Aaron Wan-Bissaka, et oblige David De Gea à repousser le ballon.

Le capitaine des Reds, Harry Maguire, a réussi à faire peser une menace à l'autre bout du terrain grâce à quelques têtes sur des corners. Le premier l'a pris par surprise et il est passé à côté, mais quelques secondes plus tard, il a fait une tête juste au-dessus de la barre.

Les Reds avaient beaucoup de mal à se mettre en route et Crystal Palace s'est montré très dangereux.

Un tir d'Aaron Wan-Bissaka et une tentative de Mason Greenwood exceptionnellement ratée n'ont pas fait beaucoup de bruit pendant la première demi-heure de travail.

Maguire a dû être examiné par les médecins de United suite à un choc à la tête après 32 minutes mais il a pu continuer. Et une fois de plus, c'est notre capitaine, qui n'a pas souffert de sa douloureuse collision, qui a semblé le plus à même de sortir de l'impasse d'un match terne lorsque, six minutes plus tard, il a repris de la tête un autre corner de Bruno.

De Gea, qui n'avait eu qu'un seul arrêt à faire, a été sollicité juste avant la mi-temps par le meilleur buteur de Palace, Jordan Ayew. Puis les hôtes ont crié pour un penalty ignoré par l'arbitre Graham Scott lorsque Zaha et Victor Lindelof se sont effondrés dans la surface.

Juste au moment où le match semblait se dérouler sans but jusqu'à la mi-temps, Rashford a trouvé une belle ouverture.

Le maestro portugais Bruno Fernandes, qui a lui aussi ouvert la porte avec une passe dans les pieds de l'attaquant, et Rashford a brillamment envoyé le gardien de Palace et deux défenseurs dans le vent avec une feinte avant de changer le ballon de pied pour inscrire son 22e but de la campagne.

Après une première mi-temps aussi terne, les 45 premières minutes ont été un contraste avec le reste du match, avec l'ouverture du score de United, puis l'arrêt spectaculaire de De Gea alors que Luka Milivojevic envoyé un coup franc dans la lucarne gauche.

United s'est retrouvé dans le dur quand Ayew a mis le ballon dans les filets après 55 minutes sur un centre à ras de terre de Zaha.

Alors que le match reprenait la même tournure qu'au début, le VAR est intervenu et après une attente anxieuse, il a jugé que le tueur à gages du Palace était hors-jeu et le but a été annulé. C'est un grand soulagement.

La déception n'a pas perturbé la domination de Palace en début de seconde mi-temps et une fois de plus De Gea a dû se mettre s'employer sur une grosse frappe de James McCarthy.

Solskjaer effectua ses premiers changements peu après pour faire remotiver ses troupes, Jesse Lingard et Nemanja Matic remplacent Greenwood et McTominay.

Le jeu s'est quelque peu essoufflé et les Reds ont eu besoin d'une seconde pour s'assurer la victoire. Fernandes a pensé qu'il avait donné aux Reds un répit bien nécessaire à la 74ème minute lorsque sa frappe a heurté le poteau.

Quatre minutes après Fernandes, il a lancé Rashford, qui à son tour, a lancé Martial. Il n'allait y avoir qu'un seul résultat, but du Français. 2-0 pour United et, comme Rashford avant lui, un 22e but pour Martial.

Pour éviter une fin de match tendue, De Gea réalise une nouvelle parade pour empêcher Zaha de marquer, alors que le quatrième arbitre accorde 11 minutes de temps additionnel en raison du traitement de Patrick van Aanholt pour une vilaine blessure qu'il a contractée en essayant d'empêcher Martial de marquer.

DÉTAILS DU MATCH

United : De Gea, Wan-Bissaka, Lindelof, Maguire (C), Fosu-Mensah, McTominay (Matic 63), Pogba, Greenwood (Lingard 63), Fernandes, Rashford, Martial.

Remplaçants non utilisés : Romero, Bailly, Dalot, Fred, James, Mata, Ighalo.

Buts : Rashford (45+1), Martial (78)

Cartons : Maguire

Palace : Guaita, Ward, Sakho, Dann, van Aanholt (Mitchell 84), Milivojevic (C), McCarthy (Riedewald 84), McArthur (Schlupp 72), Zaha, Townsend, Ayew.

Remplaçants non utilisés : Hennessey, Kelly, Woods, Kouyate, Meyer, Pierrick.

Cartons : Milivojevic

Recommandé: