eeeMason Greenwood celebrates his first goal against Burnley with Marcus Rashford

United 3-1 Burnley

Manchester United a brisé la malédiction de Burnley grâce à un doublé de Mason Greenwood et à un but d'Edinson Cavani en fin de match qui ont permis aux Reds de s'imposer 3-1.

Les Clarets sont une épine dans le pied de United à Old Trafford depuis 2015 et sont parvenus à battre les Reds la saison dernière ici même. 
 
L'équipe de Sean Dyche a de nouveau rendu la tâche difficile pour Manchester United. Mais la tentative de mettre fin à cette série de six ans s'est finalement soldée par un succès grâce aux buts de Greenwood et de Cavani, encore une fois décisifs pour les Reds. 
 
United revient donc à huit points de son voisin Manchester City et parvient donc à creuser l'écart avec Leicester, troisième au classement.
Mason
Notre jeune mancunien inscrit un doublé pour venir sauver United et briser la malédiction des Clarets à Old Trafford.
PREMIÈRE MI-TEMPS - UNE PREMIÈRE FRAYEUR, PUIS L'IMPASSE
 
Un début de match qui semble presque tourner au désastre alors que Chris Wood propulse le ballon de la tête au fond des filets de Dean Henderson  après seulement 25 secondes de jeu.
 
Cependant, les craintes des Reds sont rapidement apaisées lorsque l'assistant de l'arbitre lève son drapeau pour un hors-jeu contre Wood, confirmé ensuite par la VAR.
 
Après cela, United fait preuve de sang-froid et instaure une nouvelle dynamique pour reprendre le controle de la rencontre. Dès les 15 premières minutes du match, Scott McTominay voit son tir bloqué, tandis que Paul Pogba est à deux doigts de placer une tête que Bailey Peacock-Farrell, le gardien de Burnley, détourne de justesse. Quelques instants plus tard, c'est au tour de Bruno Fernandes de tenter sa chance, mais son tir n'est pas cadré.
 
Les Reds trouvent leur rythme mais calme le jeu, jusqu'à ce que Marcus Rashford déclenche un tir à la 29e minute qui est détourné par le gardien. Une minute plus tard, c'est au tour de Pogba de placer une autre tête qu'il ne parvient pas à concrétiser.
 
Relancé, United se montre plus audacieux à l'image de ce superbe long ballon de Victor Lindelof à la 34e minute qui trouve Rashford devant la surface, mais notre attaquant s'effondre sur Peacock-Farrell. 
 
Une période animée pour United alors que Mason Greenwood, sur un centre de volée de Rashford, ne parvient pas à transformer l'occasion en but. United poursuit ses efforts offensifs mais les Clarets maintiennent le score à zéro.
 
Peu avant la fin de la première mi-temps, Wood, qui avait été impliqué dans cette première frayeur pour United, se montre à nouveau dangereux et manque de peu les cages d'une volée à bout portant, concluant ainsi une mi-temps qui semble refléter les moments inconfortables de United contre Burnley à domicile.
SECONDE MI-TEMPS - GREENWOOD ET CAVANI DÉLIVRENT LES REDS
 
L'ouverture de la seconde période reste mélée de douceur et  d'amertume, alors que l'impasse de la première mi-temps est enfin brisée. Les Reds prennent l'avantage à la 48e minute, lorsque Rashford se joue de Lowton sur le côté gauche et centre à ras de terre dans la surface. Le pas de Fernandes sur le ballon trompe la défense de Burnley et Greenwood ouvre le score pour donner l'avantage à son équipe. 1-0 pour United.
 
Mais toute la joie de United s'évapore deux minutes plus tard lorsque Burnley parvient à égaliser. La réponse des Clarets est simple et directe : sur un corner d'Ashley Westwood, James Tarkowski se débarrasse puissamment de l'intervention aérienne d'Aaron Wan-Bissaka et de Harry Maguire pour marquer de la tête. Burnley revient donc à 1-1.
 
Sonnés, les Reds peinent à reprendre le contrôle des débats face à des adversaires tenaces et obstinés. Il faut attendre la 70e minute pour que les Reds tentent de reprendre l'avantage.
DDMason Greenwood scores the opening goal for Manchester United against Burnley
Greenwood donne l'avantage aux Reds sur un magnifique but offert par Rashford et Fernandes.
Shaw se précipite sur une passe de Rashford et centre pour Fernandes qui dirige sa tête vers le but, mais le gardien Peacock-Farrell intervient rapidement pour l'arrêter. Cependant, les Reds ne lâchent rien et finissent par briser la résistance de Burnley pour la deuxième fois à la 84e minute.
 
C'est encore Greenwood qui profite d'un temps fort de United dans la moitié de terrain adverse, pour finalement placer une frappe du gauche qui dévie sur Cork pour tromper le gardien et porter le score à 2-1.
 
Burnley tente vainement d'égaliser, mais les Reds leur rendent la monnaie de leur pièce. Cavani reprend un centre de Donny van de Beek et inscrit le but de la victoire pour clôturer la rencontre en beauté.
James Tarkowski heads in Burnley's equalising goalddd
Tarkowski offre l'égalisation à son équipe.
DÉTAILS DU MATCH
 
United : Henderson ; Wan-Bissaka, Lindelof, Maguire, Shaw ; Fred (Cavani 45), McTominay ; Greenwood, Fernandes, Pogba ; Rashford (van de Beek 84).
 
Remplaçants non utilisés : De Gea, Telles, Tuanzebe, Williams, James, Mata, Matic.
 
Buts : Greenwood (48, 84), Cavani (93).
 
Avertissement : Wan-Bissaka.
 
Burnley : Peacock-Farrell,Tarkowski, Taylor, Lowton, Mee (c), Gudmundsson (Rodriguez 88), Cork, Brownhill (Vydra 88), McNeil, Westwood, Wood.
 
Remplaçants non utilisés : Nartey, Dunne, Bardsley, Norris, Stephens.
 
But : Tarkowski (50).
 
Avertissements : Westwood, Tarkowski.