Nani and Sir Alex Ferguson

UTD Podcast: Mon moment gênant avec Sir Alex

Au fil des ans, les histoires sur le fameux traitement au sèche-cheveux de Sir Alex Ferguson n'ont pas manqué, et aucun joueur de Manchester United n'aurait voulu être trop longtemps en compagnie de l'Ecossais après une flambée de violence.

C'est exactement ce qui est arrivé à notre ailier, qui a malheureusement manqué un penalty lors de notre match nul 2-2 contre Fulham, en Août 2010.

Le Portugais avait proposé à Sir Alex de le déposer, ce qu'il a vite regretter par la suite.

Nani dépose Sir Alex après avoir raté un penaltyVidéo

“C'était mon voisin et nous allions à Londres en train”, a expliqué Nani lors de son épisode UTD Podcast, disponible dès lundi sur Deezer, et d'autres fournisseurs de podcasts.

“Sa femme ou sa famille avait l'habitude de le laisser à la gare, du coup au retour, il n'a personne pour le ramener, il cherchait donc quelqu'un qui habite près de chez lui pour le raccompagner. Je lui ai dit : ”OK, patron, je te ramène à la maison ! Mais ce jour-là, c'est tellement drôle, croyez-moi ! Le jour où je l'ai ramené chez lui, c'était après un match contre Fulham à l'extérieur.

Je jouais incroyablement bien, avec beaucoup de confiance. On a obtenu un penalty et c'est Ryan Giggs qui tire les penalties. Je me sentais en confiance et Giggs n'a rien dit. J'ai tiré le penalty et j'ai raté ! La pénalité devrait faire 3-2.

Je l'ai ramené à la maison et il ne m'a pas parlé dans la voiture ! Dans le vestiaire, il m'a tué ! Il m'a dit : “Nani, tu te prends pour qui ? Qui t'a donné la permission de prendre le penalty ?”

“Puis il a hurlé sur Giggs... 'Ryan, pourquoi l'as-tu laissé tirer le penalty !' Ryan a dit : ”Il a attrapé la balle et je l'ai laissé faire. Oh mon dieu, ce jour était incroyable. Je l'ai ramené à la maison et je me senais très mal à l'aise de conduire.

Ce voyage en voiture n'était pas la première fois que Nani était un peu intimidé par Sir Alex, comme il l'a révélé pendant le podcast.

Au début, j'avais très peur de lui. Comme un père, vous savez ? De faire une erreur ou de faire quelque chose de mal, parce que parfois, pour interagir avec lui, je ne sais pas.

Je le vois parler avec d'autres joueurs et je veux être impliqué mais je ne sais pas quoi dire, vous savez ? Je ne sais pas. Mais j'avais peur de lui jusqu'à ce que j'apprenne à comprendre et à m'exprimer.

Vidéo
.
Revivez le Top 10 de Nani à Manchester United.

“Mon anglais n'a jamais été parfait, et ne le sera jamais, mais à l'époque, il était pire que maintenant et quand nous avons découvert que je pouvais parler davantage avec lui, il a commencé à venir me voir et à me donner plus d'attention. Et à partir de là, j'en ai appris plus sur Sir Alex Ferguson. Ce qu'il voulait faire, qui il était et la relation a commencé à être meilleure.”  

“C'est un homme qui sait gérer tous les personnages, tous les âges, toutes les personnalités”, a ajouté Nani. “Ma personnalité à cette époque, j'étais jeune, et pas facile. Je sais cela et j'ai beaucoup appris, j'ai beaucoup changé. C'est la vie. Vous devez apprendre.”

Un autre homme qui a eu un grand impact sur Nani pendant son séjour à Old Trafford est notre ancien défenseur Patrice Evra.

“Evra était l'un des meilleurs amis que j'avais à Manchester parce que, chaque fois que j'en avais besoin, il était là pour me donner des conseils et il venait me voir pour réfléchir à ce que je devais faire pour être positif. Il était comme un frère.”

UTD Podcast: Lorsque Nani a rejoint Old TraffordVidéo

“C'était bien. Tous les joueurs, il y a eu beaucoup de moments fantastiques et une chose que j'ai le plus appréciée, ce que j'ai appris, c'est que ce qui se passait sur le terrain restait sur le terrain. Dehors, c'est une autre vie, une autre chose.”

“Nous, en tant qu'équipe, c'est privé, nous nous battions beaucoup à l'entraînement”, a-t-il ajouté. “On jouait dur - tout le monde et quelqu'un disait qu'il n'aimait pas ça. Il disait : ”Allez, qu'est-ce que tu fais ?“ et c'était presque une bagarre. D'autres les séparaient et, de là, vous alliez au gymnase ou au vestiaire et c'était fini.”

“C'est pour ça que nous étions des champions, l'équipe la plus difficile à battre. A chaque fois que ça arrivait, il fallait être une vraie équipe pour battre quelqu'un et nous étions là. C'est pourquoi je tire beaucoup d'expérience de cette période de ma vie où j'ai vécu à Manchester.”

Vous pouvez écouter l'épisode complet du podcast UTD de Nani à partir de lundi à 18H, sur Deezer, ou sur votre fournisseur de podcast habituel.

Recommandé: